Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
innovation, Luxinnovation, sensibilisation, construction durable, éco-technologies, économie circulaire, digitalisation, cluster, écologie, environnement, développement durable, économie luxembourgeoise, entreprises
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Rassembler, stimuler les idées et accompagner des projets

Architecture & construction

Publié le
vendredi 18 janvier 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Comme son nom l’indique, la vocation de Luxinnovation est de stimuler l’innovation au sein des entreprises pour renforcer leur compétitivité et, plus largement, celle de l’économie luxembourgeoise.

Rencontre avec Sasha Baillie, Ceo de Luxinnovation

Des clusters pour faire le lien entre les entreprises et le monde de la recherche

Pour y parvenir, l’agence a constitué différents clusters, focalisés sur des secteurs clés offrant un haut potentiel d’innovation. C’est le cas notamment de l’éco-innovation, des matériaux, du bois, des technologies de l’information et de la communication ou encore de l’industrie créative.

La mission de ces clusters est de faire le lien entre les entreprises et les institutions actives dans la recherche et le développement. « Luxinnovation se voit comme une passerelle entre le savoir-faire technologique et les entreprises qui, pour rester performantes et concurrentielles, doivent innover. Nous rassemblons, stimulons les idées et accompagnons des projets », indique Sasha Baillie, CEO de Luxinnovation. « Dans le secteur de la construction, le travail qui s’opère concerne les technologies pertinentes pour des bâtiments démontables, durables et écoresponsables », ajoute-t-elle.

Le cluster éco-innovation, par exemple, œuvre main dans la main avec le responsable sectoriel du ministère de l’Économie. Ensemble, ils ont mis sur pied un groupe de travail qui regroupe l’Université du Luxembourg et le LIST et qui vise à établir des partenariats sur le thème des bâtiments durables et de la déconstruction sélective. Son but est d’évaluer le potentiel d’un marché secondaire sur lequel les produits et les matériaux de construction seraient réutilisés de manière intelligente.

Luxinnovation collabore aussi avec l’Institute of Civil and Environmental Engineering (INCEEN) qui regroupe des compétences très pointues en matière de bâtiments durables, de recyclage du béton et de combinaison des matériaux bois et béton, et les met en relation avec les entreprises actives dans ces domaines au Luxembourg.

Autre projet qui impacte concrètement le monde de la construction : le cluster bois et le cluster éco-innovation travaillent conjointement avec les planificateurs du quartier écologique Néi Schmelz à Dudelange pour trouver des solutions permettant d’intégrer le bois dans les futurs bâtiments. Lorsque ceux-ci arrivent en fin de vie, l’idée est de permettre à ses composants bois d’être réutilisés sous d’autres formes industrielles, par exemple dans la production du papier. « En intégrant ces réflexions dès les prémices du projet de réhabilitation de cet ancien site sidérurgique, on pourra sélectionner des matériaux en fonction des possibilités qu’ils offrent en termes de revalorisation », précise Sasha Baillie.

Le projet de résidences démontables Nesto à Wiltz et le Benu Village à Esch, qui regroupe des bureaux construits à base de matériaux et produits recyclés avec une extension d’écoquartier prévue, sont d’autres réalisations concrètes.

Enfin, l’optimisation des flux de matériaux sur les chantiers afin de réaliser les projets de manière plus écologique est un autre axe de réflexion sur lequel planchent les clusters de Luxinnovation.

Des programmes pour accompagner les entreprises sur la voie de l’innovation

Les programmes Fit4 visent à encourager les entreprises à s’aventurer dans l’innovation. « Quand on est pris par la gestion quotidienne d’une société, il y a certaines améliorations possibles dont on ne se rend pas nécessairement compte. La première étape qui peut mener à cette prise de conscience est d’effectuer un diagnostic de ses processus de fonctionnement. Remettre en question son fonctionnement, c’est aussi de l’innovation, en ce sens qu’il s’agit d’une avancée qui rend l’entreprise plus efficace », souligne la CEO. Cette démarche peut être accompagnée par Luxinnovation qui a recours à des consultants labellisés et elle peut être financièrement soutenue par des subsides étatiques. Elle s’adresse à des entreprises de tous types et de tous secteurs d’activité.

Différents programmes existent, qui correspondent au niveau de maturité des processus internes.

La digitalisation (Fit4Digital) est un axe majeur qui offre de nombreuses possibilités de perfectionnement dans la plupart des entreprises.

Quant à la thématique « économie circulaire » (Fit4Circularity), elle est en phase pilote. « Nous avons réalisé une analyse dans les entreprises pour capter leurs besoins et jauger comment elles pourraient intégrer les principes de l’économie circulaire dans leur fonctionnement et dans leurs modes de production », explique-t-elle.

Devancer les besoins des entreprises

Pour encourager les entreprises à se lancer sur la voie de l’innovation, Luxinnovation effectue un travail de sensibilisation. « Nous sommes très proactifs. Les membres de notre équipe se rendent dans les entreprises pour présenter nos services et les aides financières de l’état. Nous utilisons aussi nos moyens de communication digitaux et nos réseaux sociaux pour les informer de l’existence de ces programmes très avantageux et uniques en Europe. Je suis absolument convaincue que si l’institut de recherche national, l’Université et les entreprises travaillent main dans la main, on peut faire de belles choses au Luxembourg dans le domaine de l’innovation et on peut même devenir un modèle dans les domaines de la construction durable et des éco-technologies », conclut-elle.

Mélanie Trélat
Photo Sasha Baillie par Marie-De-Decker
NEOMAG#19
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
vendredi 18 janvier 2019


Article de nos partenaires

NEOMAG
Institut de Formation sectoriel du Bâtiment (IFSB)
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires