Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
droits humains, solidarité, accès à la santé, soins d’urgence, humanitaire, rapport d’activités, MSF Luxembourg, pandémie Covid-19, sensibilisation, prévention, dispenser les soins vitaux, organisation médicale d’urgence Médecins Sans Frontières, systèmes de santé
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Parer à une crise sans précédent, sans délaisser les soins de santé essentiels

Droits humains & solidarité

Publié le
mardi 15 juin 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’organisation médicale d’urgence Médecins Sans Frontières (MSF) Luxembourg a l’honneur de présenter son rapport annuel pour l’année 2020, marquée par la pandémie de Covid-19.

La pandémie mondiale de Covid-19 a révélé les lacunes des systèmes de santé jusque dans les pays les plus développés, pour lesquels un renfort exceptionnel a parfois été nécessaire. C’est ainsi que MSF a soutenu des hôpitaux en Italie et en Suisse, des maisons de retraite en Espagne et aux États-Unis, ou des foyers pour personnes vulnérables en Belgique et en France.

Dans les zones de conflit et dans les pays dont le système de santé est fragile, la priorité de MSF a été d’assurer la protection des équipes médicales en première ligne, afin qu’elles puissent continuer à dispenser les soins vitaux. MSF a également soutenu la lutte contre le coronavirus dans des pays ou régions plus difficiles d’accès, comme en Amazonie, ou dans des conditions de sécurité instables, comme au Yémen.

Maintenir les soins de santé essentiels

Parallèlement à ses activités liées au Covid-19, MSF a maintenu les soins de santé essentiels dans ses programmes existants : soins aux patients atteints de VIH et de tuberculose en Afrique du Sud, vaccination en République démocratique du Congo face à une épidémie de rougeole particulièrement meurtrière, activités de prévention contre le paludisme, soins de santé aux personnes réfugiées en Syrie et en Grèce, etc.

Malgré les complications logistiques et de déplacement dues à la pandémie, MSF est restée active partout où son intervention était nécessaire.

LuxOR : la recherche comme outil d’amélioration des programmes médicaux

La section locale de MSF abrite la cellule de Recherche Opérationnelle LuxOR, qui vise à améliorer les programmes médicaux de l’organisation en proposant des recommandations basées sur des études scientifiques.

78 publications scientifiques ont résulté de ces études, dont trois sont mises en lumière dans ce rapport d’activités 2020.

Un ancrage local : actions et soutien

Au Luxembourg, nos actions tout au long de l’année (webinaires, mapathons, etc.) se sont déroulées majoritairement en ligne pour s’adapter aux restrictions sanitaires. Elles ont été soutenues par une équipe de bénévoles et organisées sous la direction d’un nouveau Directeur Général, M. Roger Martinez-Dolz, qui a pris ses fonctions en mars 2020.

Enfin, la population luxembourgeoise s’est une nouvelle fois illustrée par sa solidarité. En 2020, plus de 6 300 000 € ont été collectés grâce à la générosité de 27 216 donateurs. Le rapport revient également sur l’utilisation des fonds pour servir la mission sociale de MSF : plus de 82 % de nos dépenses totales ont été affectées directement à nos programmes humanitaires.

MSF Luxembourg souhaite dédier ce rapport d’activités au personnel soignant dont le courage, la mobilisation et l’abnégation ont été sans faille, alors qu’il se trouvait en première ligne de la crise du Covid-19.

L’intégralité du rapport d’activités est disponible en ligne sur msf.lu : https://msf.lu/fr/publications

Quelques chiffres :

Au Luxembourg

- 72 projets de Recherche Opérationnelle menés par LuxOR, la section de recherche abritée par MSF au Luxembourg
- 1 nouveau Directeur Général : M. Roger Martinez-Dolz
- 6 314 108 € récoltés
- 27 216 donateurs
- 62 bénévoles

Dans le monde

- 89 pays d’intervention
- 57 467 employés dans le monde

Le rapport d’activités a été approuvé lors de l’Assemblée Générale de l’asbl qui s’est tenue en ligne le 27 mai dernier. L’Assemblée Générale a été marquée par l’entrée au Conseil d’Administration du Dr Bechara Ziade, Chef de division au ministère de la Santé luxembourgeois pour la Médecine scolaire et de la santé des Enfants et Adolescents, en tant que vice-président et a renouvelé sa confiance au Dr Guy Berchem, Oncologue médical et chef du service d’hémato-oncologie du Centre Hospitalier de Luxembourg, Directeur médical adjoint de l’Institut de Santé du Luxembourg et Directeur du Centre de Recherche Hospitalier de Luxembourg, à nouveau président de l’association pour l’année 2020 – 2021.

Photo : Téfé, Brésil, août 2020. MSF a travaillé à la formation du personnel de l’hôpital régional. Une équipe MSF s’est également jointe au premier voyage du bateau de soins de santé primaires qui assiste la population autour de Téfé, notamment pour aider à mettre en place des mesures de prévention et de contrôle des infections. Ici, le coordinateur du projet se rend en vedette rapide au bateau de soins de santé primaires. © Diego Baravelli

Publié le
mardi 15 juin 2021


Article de notre partenaire

Médecins Sans Frontières
Droits humains & solidarité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires