Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
marché électricité, CDM, chambre des métiers Luxembourg, transition énergétique
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Organisation du marché de l’électricité - Avis de la Chambre des Métiers

Énergie

Publié le
vendredi 14 septembre 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le projet de loi sous avis prévoit d’instaurer sur le marché de l’électricité des concepts nouveaux, tels que l’autoconsommation individuelle et l’autoconsommation collective au sein d’une communauté énergétique afin de stimuler une mutation du consommateur d’électricité vers un rôle plus actif.

Les modèles proposés dans le projet de loi sous avis s’inscrivent dans le cadre d’une transition historique du système énergétique luxembourgeois, basé à l’avenir sur des énergies renouvelables, organisées en clusters d’énergies régionaux, et soutenues par une infrastructure TIC intelligente qui reposera sur une plateforme informatique nationale. La nouvelle conception du réseau électrique aboutira à la naissance d’un nouveau marché, à savoir celui des prestataires de services qui aideront les communautés énergétiques à gérer intelligemment leurs flux électriques. Ces démarches sont principalement inscrites dans le contexte mondial de l’effort de réduire considérablement les émissions de CO2 afin d’atténuer les effets du changement climatique.

La Chambre des Métiers salue les démarches entamées par le projet de loi sous avis et juge indispensable de procéder rapidement à une décarbonisation du secteur de l’énergie, de manière à contrer les effets négatifs du changement climatique et de réduire la dépendance aux combustibles fossiles. L’Artisanat, par son expertise, son savoir-faire et sa flexibilité, constitue un des piliers principaux pour mener au succès la transition énergétique dans des multiples domaines.

La Chambre des Métiers marque son accord pour ces nouveaux concepts, à la condition que les entreprises de fourniture d’énergie ou encore /es grandes entreprises multinationales, à la quête de nouvelles sources de revenus, n’interférent pas sur les marchés traditionnels des entreprises artisanales. Toutes les activités professionnelles au niveau de l’habitat qui se trouvent en aval des compteurs doivent rester accessibles à toutes les entreprises artisanales. Ces derniers sont en effet les garants de l’expertise et des offres concurrentielles profitables au consommateur final.

Finalement, la Chambre des Métiers estime que le nouveau marché des prestations de services pour les communautés énergétiques peut constituer également une opportunité pour les PME artisanales avec leurs capacités à offrir des solutions innovantes et variées à leurs clients. Ainsi, la Chambre des Métiers revendique un accès transparent aux données de la plateforme informatique, tout en respectant le règlement général sur la protection des données, afin que soit facilité l’établissement en tant que prestataires de services indépendants.

Communiqué par la Chambre des Chambre des Métiers Luxembourg

Publié le
vendredi 14 septembre 2018


Article de notre partenaire

Chambre des Métiers
Énergie
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires