Le Quotidien des enjeux du développement durable !

dimanche 30 avril 2017

myenergy days, acte III
facebook twitter linkedin scoopit

myenergy days, acte III
Energie

Publié le mercredi 3 avril 2013 à 07:45

facebook twitter/ linkedin scoopit

Etienne Schneider a inauguré officiellement la troisième édition des myenergy days, qui a débuté avec une séance de conférences dédiée aux professionnels du secteur.

myenergy days : un outil d’échange essentiel pour l’information, la sensibilisation et le conseil de base envers les particuliers et les entreprises

La cérémonie d’inauguration a été ouverte par Tom Eischen, président de myenergy et commissaire du gouvernement à l’Energie, qui s’est réjoui de la présence du nombre croissant d’exposants. Il a souligné que myenergy constate un intérêt grandissant à la thématique de l’assainissement énergétique dans la population et qu’afin de répondre au mieux à cette demande, myenergy a réalisé une étude de marché fin 2012. Grâce à cette enquête, myenergy a pu identifier les freins et les motivations des citoyens à s’engager dans des mesures d’efficacité énergétique, permettant ainsi la mise en place de stratégies d’information, de conseil et de communication plus adéquates. Tom Eischen a dressé un bilan succinct des activités de myenergy, en présentant le développement du réseau des bureaux régionaux ‘myenergy infopoint’, la mise en place d’une certification volontaire pour les conseillers en énergie, le lancement du pacte climat et le projet européen LuxBuild2020 dédié à la qualification des artisans. Enfin, il a annoncé que myenergy fera en sorte que le salon des myenergy days trouve définitivement sa place dans le calendrier des foires et manifestations au Luxembourg.

Le ministre de l’Economie et du Commerce extérieur, Etienne Schneider, a salué l’initiative myenergy days qui est un outil d’échange essentiel pour l’information, la sensibilisation et le conseil de base envers les particuliers et les entreprises. En tant que ministre de l’Economie et du Commerce extérieur, Etienne Schneider a souligné l’importance de la politique énergétique pour divers domaines de l’économie, notamment la compétitivité des entreprises luxembourgeoises au niveau international. De plus, Etienne Schneider a mis en évidence les projets en cours et les initiatives envisagées pour 2013 au niveau de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Concernant ces deux domaines, le ministre a réitéré la volonté du gouvernement de poursuivre ses engagements et de continuer à y investir. Finalement, Etienne Schneider a félicité myenergy pour son engagement quotidien, « c’est un intermédiaire important dans la réalisation des objectifs établis par le gouvernement et leur transposition réelle, car l’achèvement de ces buts se fait pour et par la population et les communes ». Lors de l’année 2013, le ministre envisage de rencontrer les divers acteurs du secteur de l’énergie afin de discuter au sujet de l’avenir de ce secteur au Luxembourg et d’élaborer une stratégie qui soit appliquée les années prochaines.

Michel Brachmond, directeur adjoint, a mis en lumière les opportunités offertes à l’artisanat dans le domaine de la rénovation énergétique, en soulignant que 60% des entreprises artisanales issues du secteur de la construction sont actives dans les domaines de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Afin de répondre à la nouvelle réglementation sur la performance énergétique des bâtiments, qui impose qu’à partir du 1er janvier 2017, toute nouvelle construction réponde au standard passif (classes AAA), la Chambre des Métiers a mis en place le label Energie fir d’Zukunft+, qui permettra d’identifier les entreprises spécialisés dans la construction passive et dans les rénovations énergétiques basés sur des composants de maison passive. Paul Ensch a souligné le rôle central joué par le programme de subventions étatiques dans ce contexte. Il a lancé un appel en faveur d’un cadre réglementaire attractif et adéquat, ainsi que de campagnes de sensibilisation correspondantes.  

Rappelons que le salon était agencé en 3 domaines thématiques : l’enveloppe du bâtiment pour les matériaux d’isolation, les éléments préfabriqués, les fenêtres et les portes, l’isolation intérieure et les nouveaux matériaux, la technique du bâtiment pour les technologies de chauffage, les systèmes de ventilation contrôlée, l’énergie solaire, l’éclairage, la domotique et la régulation, les services pour les architectes, les ingénieurs, les conseillers en énergie, les partenaires de l’événement et autres prestataires spécifiques comme les instituts financiers.

Dans l’espace rencontre, myenergy proposait une action inédite en mettant en place deux maquettes reprenant les éléments principaux de l’enveloppe thermique d’un bâtiment. Les visiteurs pouvaient y voir les principes et les détails des différentes mesures grâce à des démonstrations pratiques qui ont été réalisées par des exposants tout au long du week-end. L’espace rencontre accueillait également un programme de présentations thématiques et les enfants pouvait participer à des expériences, à des ateliers de bricolage et à une série de jeux sur le thème de l’énergie dans l’espace jeunes. Enfin, myenergy a relancé son concours qui consistait en la recherche de la chaudière la plus ancienne du Luxembourg et qui permettait de remporter une nouvelle chaudière à condensation (gaz ou mazout).

 

Source photo : myenergy

Publié le mercredi 3 avril 2013


Article de notre partenaire
Energie
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Energie


Nos partenaires Energie

Nos partenaires