Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
gouvernement, stratégie Riffkin, objectifs, rapport, économie circulaire, mesures prioritaires
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Mise en œuvre de la stratégie Rifkin : pour deux tiers des mesures prioritaires, le pourcentage d’avancement est de 80%

Politique & Gouvernance

Publié le
jeudi 28 juin 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Regroupant les parties prenantes publiques et privées, le comité de suivi stratégique est considéré comme l’organe de supervision de la mise en œuvre de la stratégie Rifkin. Ce comité centralise les travaux des différentes plateformes thématiques au sein desquelles les mesures et propositions détaillées dans l’étude stratégique sont analysées et discutées. Parmi l’ensemble des mesures stratégiques déclinées dans l’étude stratégique de la Troisième Révolution Industrielle, neuf avaient été retenues comme prioritaires par le Conseil de gouvernement en novembre 2016.

En date du 25 juin 2018, le comité de suivi s’est réuni en présence des ministres Étienne Schneider, François Bausch, Nicolas Schmit et Marc Hansen pour faire l’état de progression de la transposition de ces mesures prioritaires. Dans le rapport soumis au comité de suivi, le pourcentage d’avancement de ces neuf mesures prioritaires a été évalué par les responsables des différentes plateformes thématiques, au terme de 18 mois de travail, actuellement comme suit :

- Construction d’un Internet national de l’énergie (80%) ;
- Réalisation d’un projet phare pour démontrer l’aspect socio-économique des quartiers intelligents, durables, circulaire et à zéro énergie (80%) ;
- Promotion de l’électromobilité et lancement d’un programme pour véhicules personnels sans émissions (80%) ;
- Mise en place progressive de la mobilité comme service (Mobility as a service) (80%) ;
- Promotion de l’économie circulaire par les marchés publics (80%) ;
- Développement de plateformes technologiques coimplantées pour l’industrie et le monde de la recherche publique (25%) ;
- Mise en place de la plateforme Luxembourg Sustainable Development Finance Platform (50%) ;
- Établissement d’une feuille de route pour une production alimentaire durable (25%) ;
- Implémentation d’une infrastructure offrant les capacités requises dans le domaine du calcul haute performance (HPC - High Performance Computing) (80%).

Dans le rapport d’avancement de juin 2018, des mesures additionnelles, jugées prioritaires par les responsables des différentes plateformes thématiques, sont aussi présentées à l’horizon 2020.

Le rapport de suivi 2018 sera également publié en ligne sur le site internet http://www.troisiemerevolutionindus...

Communiqué par le ministère de l’Économie

Source photo : ©MECO

Publié le
jeudi 28 juin 2018


Politique & Gouvernance
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires