Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
plaque tournante, thyssenkrupp, innovation, technologie, voitures, solution parking, Neomag
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Mieux se garer avec une plaque tournante

Architecture & construction

Publié le
lundi 20 août 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

thyssenkrupp, leader mondial dans l’installation d’ascenseurs, propose aujourd’hui la plaque tournante 505 et 506. La solution de parking pour les espaces étroits.

Présentation d’un concept innovant

Grâce à ce nouveau système, vous n’aurez plus besoin d’envisager du gros-œuvre afin d’élargir le passage pour manœuvrer. Avec un diamètre de 4,5 m, la plaque tournante peut être mise en place sur un couloir de 6 m de large seulement. Le modèle 505 est doté d’une armature galvanisée, ce qui le rend étanche aux agressions extérieures, tandis que le modèle 506 est prévu pour une installation intérieure.

Comment fonctionne la plaque ?

La plaque tournante peut accueillir des voitures allant jusqu’à 5 m de longueur et supporter jusqu’à 4 t. Elle est reliée à un boîtier extérieur servant à diriger le sens de rotation de la plateforme. Il suffit au conducteur d’actionner un bouton pour faire pivoter la voiture à 360°C de droite à gauche. Pour fonctionner correctement, ce système nécessite 36 m2 d’amplitude. Dès que le véhicule est positionné dans le bon sens, il suffit de relâcher le bouton pour que la plaque cesse de tourner.

Une technologie haut de gamme

Son revêtement en acier galvanisé rend ce système utilisable même dans les zones inondables. Le moteur est protégé dans une boîte en acier disposant d’une évacuation pour le trop-plein d’eau. De plus, c’est un moteur électrique économique qui actionne la plaque. Il consomme seulement 0,5 kWh pour supporter, au total, véhicule et poids de la plaque, environ 8 t. Ce qui est totalement révolutionnaire et très encourageant pour l’avenir.

Une technologie conçue pour les petites structures

Cette solution cible essentiellement les bâtiments de taille petite ou moyenne. Pour permettre un usage optimal, on préconise une bonne utilisation pour une dizaine d’utilisateurs. De plus, cette technologie reste tout à fait envisageable dans la mesure où de l’espace est économisé lors de la construction du parking.

/
Copyright photo : Marie-De-Decker

Des plaques personnalisables

La plaque tournante 505 peut être recouverte du revêtement que vous souhaitez afin qu’il n’y ait aucune démarcation avec le sol. Vous avez également la possibilité de choisir une plaque standard d’extérieur, mais sans revêtement, uniquement en acier galvanisé. Le nouveau modèle 506 ultra slim, permet une mise en place sur presque toutes les surfaces, même si celles-ci présentent une pente de 2 %. Une personnalisation et une adaptabilité à l’extrême, du jamais vu dans le bâtiment !

Des combinaisons possibles

Bien entendu, les plaques tournantes peuvent être utilisées en combinaison avec les autres systèmes Wöhr : les parkings mécaniques, semi-automatiques ou automatiques. Ces solutions innovantes permettent de réduire l’emprise au sol et elles occupent moins d’espace en profondeur qu’un parking souterrain traditionnel.
Ainsi, fin 2017, thyssenkrupp a installé un Combilift dans une résidence à Kirchberg. « Avec ce système semi-automatique, il a été possible de stationner 8 véhicules sur 3 niveaux dans un espace très compact », dit Christian Brausch, responsable parkings automatiques. Plus récemment, la société vient de mettre en service plusieurs Combilifts permettant de stationner jusqu’à 23 véhicules dans un même système.
thyssenkrupp a également installé plusieurs systèmes totalement automatiques, parfois en combinaison avec une plaque tournante. Les systèmes Parklift permettent d’automatiser tout le processus pour le confort du conducteur et la sécurité du véhicule. On dépose la voiture à l’entrée du système et on la récupère tout simplement avec un badge. Tout se passe au niveau de la rue (niveau d’accès au système). Le Parklift s’occupe du reste. Le véhicule est inaccessible à toute personne tierce et en parfaite sécurité. Pour le chauffeur, fini de chercher une place dans des sous-sols avec une qualité d’air peu agréable et des accès peu rassurants.
Wöhr n’a pas oublié la mobilité douce : depuis peu, le fabricant propose également des systèmes de parking automatisés pour les vélos. Le « BikeSafe » permet de gérer jusqu’à 128 bicyclettes de manière totalement automatisée. Le dépôt et la récupération se réalisent avec un badge. Il n’y a aucun accès pour des tierces personnes. Les vélos se trouvent donc stationnés en parfaite sécurité et à l’abri des intempéries.

Un engagement qualité

thyssenkrupp est déterminé à fournir un service de qualité. Les nombreux labels obtenus comme le label SuperDréckskëscht, le label Sécher a Gesond mat System, le label Entreprise Socialement Responsable, le label Made in Luxembourg et le Prix Luxembourgeois de la Qualité et de l’Excellence démontrent non seulement une expertise dans le domaine des ascenseurs, mais surtout une qualité d’organisation et de gestion, ainsi qu’une vraie volonté de service. thyssenkrupp s’inscrit dans le futur comme l’entreprise de demain, en sortant des standards.

Céline Morolli

Source : #NEOMAG 16
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Photo illustration : Christian Brausch, responsable parkings automatiques

Publié le
lundi 20 août 2018


Article de nos partenaires

ThyssenKrupp Ascenseurs Luxembourg sàrl
NEOMAG
Architecture & construction
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires