Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
ONG Action pour un monde uni - AMU, accord cadre en collaboration avec le Ministère de la coopération, Claude Steichen, Jil Streber, Claudine Klein, stratégie d’intervention
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Message de « Action pour un Monde Uni »

Droits humains & solidarité

Publié le
mercredi 20 janvier 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Hubert Braquet und Schwester Edith – beide aus Dudelange - informierten uns vergangene Woche, dass die Paraktioun Diddeleng ihre Aktivitäten einstellt - dies nach über 30 Jahren ehrenamtlichem Einsatz und Aktionen in Zusammenarbeit mit Schulen, Vereinen, Eltern und Kindern, in denen insgesamt über 268.000€ gesammelt wurden, mit denen 32 Projekte unterstützt wurden.

Warum informieren wir Sie darüber ? Welche Themen schlagen wir Ihnen vor ?

1) Wir möchten diesen und allen engagierten und interessierten Unterstützern der Entwicklungszusammenarbeit und besonders der AMU Danke sagen und den einen oder anderen zu Wort kommen lassen, in einem Interview oder indirekt.

2) Wir haben gemerkt, dass AMU trotz über 25 Jahren effizienter, nachhaltiger und guter Arbeit in der Entwicklungskooperation, trotz Werten, die vor 25 Jahren ihrer Zeit voraus waren und heute aktueller denn je sind, trotz gutem Bekanntheitsgrad und stabiler Vertrauensbasis bei den Fachleuten, trotz über 10 Mio Euro Investitionen weltweit, trotz einem Netzwerk von über 25 Partnerorganisationen vor allem in Südamerika und in Ostafrika, trotz gezielten Hilfskationen im humanitären Bereich und trotz über 2.800 treuen und überzeugten Spendern in Luxemburg eigentlich… bei einem großen Teil der zivilen Gesellschaft, in der Wirtschaft und in der Politik kaum bekannt sind. Das wollen wir ändern und von den Menschen im Süden und im Norden und von ihrer Arbeit, ihren Problemen, ihren Zielen und ihren Projekten in Wort, Bild oder direkten Gesprächen berichten.

3) Wir möchten reden über die Wichtigkeit der Entwicklungszusammenarbeit Nord – Süd, gerade jetzt im Kontext von Corona, Klimawandel, Artensterben und Wertefluss N-S von ca. 1:7 (d.h. für jeden Euro, der vom Norden in den Süden fließt, fließen rund 7 Euro vom Süden in den Norden). Über die von großen Organisationen wie der UN seit langem und auch aktuell ausgesprochenen Warnungen und Empfehlungen. Und darüber, wie Entwicklungszusammenarbeit in vielen kleinen konkreten Projekten seit vielen Jahren Reparaturarbeit leistet für den vom Norden verursachten Schaden und hoffentlich immer mehr zum Modell wird für globale faire Zusammenarbeit und
nachhaltige Entwicklung.

Claude Steichen & Jil Streber (Permanents),
Claudine Klein (Bénévole)

L’accord cadre à mi-parcours

Extrait du bulletin d’AMU

C’était en janvier 2018, que l’Action pour un Monde Uni s’est lancée dans l’accord cadre en collaboration avec le Ministère de la coopération luxembourgeoise. En effet, il s’agissait d’un défi considérable pour l’AMU, puisqu’il fallait développer pour la première fois une stratégie d’intervention sur une période de 4 ans pour l’ensemble de nos partenaires. L’objectif global de notre premier accord cadre s’est quasiment imposé du travail et des expériences faites depuis plus de 20 ans avec nos partenaires. Notre but est de soutenir la société civile, c’est-à-dire les associations locales en Afrique et en Amérique Latine, afin qu’elles prennent conscience de leur rôle dans le développement local. Par conséquent, le renforcement de nos partenaires est devenu l’élément clé de notre stratégie, puisque ce sont eux qui connaissent le terrain, les problématiques et ils ont une forte capacité de dynamiser la vie sociale. En mars 2020, nous avons remis le rapport à mi-parcours au Ministère de la coopération, une raison pour faire le point sur cette nouvelle forme de coopération avec nos partenaires.

Ces deux dernières années nous montrent clairement qu’un certain niveau de professionnalisme des partenaires du sud est requis dans la coopération internationale. Les exigences quant aux rapports, évaluations, audits et la gestion sur le terrain ne sont pas à négliger. De plus, après deux ans de travail, en termes de pertinence des objectifs de départ, nous constatons que ceux-ci restent inchangés. Les retours de nos partenaires ainsi que les résultats des évaluations menées jusqu’à présent nous rendent confiants que la thématique choisie pour notre accord-cadre ainsi que les objectifs fixés sont pertinents. La forte demande pour des formations ainsi que le souhait de devenir plus indépendant est un indicateur important que notre analyse de départ a été bien menée. Nous aimerions également souligner que l’approche GAR, « Gestion Axée sur les Résultats », selon laquelle cet accord cadre a été développé a également permis à l’AMU de faire un saut de qualité en avant et d’oser de faire du nouveau. Une gestion axée sur les résultats ne met pas l’accent sur les projets mais sur les résultats à atteindre à travers les projets. Ce sont donc les résultats, notamment les changements sur le terrain qui comptent finalement pour la population locale. Il est certain que l’atteinte des résultats fixés exige une collaboration à haut niveau du côté de l’AMU comme des partenaires au sud. AMU essaie de visiter chaque partenaire au moins une fois par année. Ceci constitue un outil de gestion facile et efficace. Persuadés que la direction qu’AMU poursuit soit la bonne, nous comptons construire encore davantage sur ces objectifs et sur cette approche du renforcement des capacités de nos partenaires.

Claude Steichen

Comment soutenir nos actions ?

Vous pouvez manifester votre générosité par un don au profit de Action pour un Monde Uni

BIL : LU14 0021 1349 0900 0000
CCP : LU83 1111 1287 6344 0000

Toute personne effectuant un don en faveur de l’Action pour un Monde Uni asbl, reçoit par voie postale une quittance reconnue par l’Administration des Contributions du Grand-Duché, ce qui permet de bénéficier du droit d’éxonération fiscale.

Infogreen

Publié le
mercredi 20 janvier 2021


Droits humains & solidarité
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires