Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Dan Kersch, Economie sociale et solidaire, ministre, ULESS, politique, gouvernement luxembourgeois, innovation sociale
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

M. Dan Kersch est le nouveau Ministre en charge de l’Economie sociale et solidaire

Économie sociale et solidaire

Publié le
vendredi 7 décembre 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le 5 décembre 2018, M. Dan Kersch est devenu le nouveau Ministre en charge de l’Economie sociale et solidaire, en remplacement de M. Nicolas Schmit.

Outre la charge du département ministériel de l’Économie sociale et solidaire, M. Kersch est également nommé Ministre des Sports et Ministre du Travail.

L’ULESS espère pouvoir poursuivre avec M. Kersch la collaboration fructueuse que le secteur de l’économie sociale et solidaire entretient avec le Gouvernement depuis 2009. M. Kersch succède à M. Nicolas Schmit, à qui l’ULESS et l’ensemble des entreprises de l’économie sociale et solidaire expriment leurs sincères remerciements pour les progrès remarquables accomplis dans la politique nationale, européenne et internationale en matière d’économie sociale et solidaire au cours des cinq dernières années, ainsi que pour la qualité des relations que notre secteur a entretenu avec lui et ses services.

L’accord adopté par les partis politiques qui forment la coalition gouvernementale adoptée en date du 4 décembre 2018 confère une place importante à l’économie sociale et solidaire dans le programme gouvernemental des cinq prochaines années.

L’extrait de l’accord de coalition 2018-2023 portant spécifiquement sur le département ministériel de l’Économie sociale et solidaire accorde en effet une grande place à l’économie sociale, à l’entrepreneuriat social et à l’innovation sociale :

Extrait de l’accord de coalition sur l’Économie sociale et solidaire

Outre les dispositions spécifiques à l’Économie sociale et solidaire, le programme gouvernemental pour la période 2018-2023 comporte encore deux dispositions qui intéressent directement de nombreuses entreprises de notre secteur :

• dans la partie « Justice », le Gouvernement a prévu explicitement une réforme de la législation relative aux Asbl et aux fondations :

« La législation du droit des associations sans but lucratif et fondations sera revue dans le sens d’une simplification du régime applicable. Les travaux de révision de la législation seront menés à leur terme en tenant compte des nécessités d’une simplification pour les nombreuses associations existantes et d’une transparence permettant de garantir le bon fonctionnement de celles-ci. » (p. 23)

• dans la partie « Travail et emploi », le Gouvernement précise que, contrairement à ce qui se passe actuellement, la coopération entre le département ministériel du Travail et de l’Emploi et le département ministériel de l’Économie sociale et solidaire dans le domaine des initiatives sociales devrait être approfondie :
« Les initiatives d’insertion (« Beschäftigungsinitiativen ») ont un rôle important à jouer dans ce contexte, bien qu’elles doivent également faire l’objet d’évaluations régulières par rapport à l’objectif de réinsertion poursuivi. Une coopération avec l’économie sociale et solidaire devra encore être approfondie. Les contrats d’insertion en faveur des chômeurs de longue durée seront développés conformément au principe « plutôt investir dans l’emploi que financer le chômage ». (p. 152)

Actualité ULESS

Publié le
vendredi 7 décembre 2018


Article de notre partenaire

ULESS
Économie sociale et solidaire
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie sociale et solidaire


Nos partenaires Économie sociale et solidaire

Nos partenaires