Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
CFL, trains, nouvelles automotrices, voyageurs, flotte, augmentation places assises, mobilité
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les CFL ont signé le contrat pour leur futur matériel roulant

Mobilité

Publié le
jeudi 20 décembre 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

En date de ce mardi 18 décembre 2018, les CFL ont signé un contrat d’acquisition de leur futur matériel roulant.

Le fabricant français Alstom a remporté le marché, portant sur la livraison de 34 trains régionaux à grande capacité à deux niveaux de la gamme Coradia, pour un montant total de plus de 350 millions d’euros. Le matériel roulant proposé par Alstom correspondait le mieux aux critères des CFL au niveau de la technique et de la qualité, inscrits dans le cahier des charges de l’appel d’offres publié au niveau européen. La nouvelle flotte comprendra des trains de 80 et 160 mètres de long à livrer successivement à partir de décembre 2021 et jusqu’en décembre 2024.

Grâce à ces nouvelles automotrices, les CFL prévoient le remplacement des automotrices de la série 2000, appelées « Z2 » et en service depuis le début des années 90, par des véhicules modernes. Ainsi, les clients pourront profiter d’un confort augmenté pendant leurs trajets ainsi que d’équipements de dernière génération.

En même temps, l’acquisition de nouvelles rames apportera une augmentation progressive des capacités du parc de matériel roulant des CFL. L’élargissement des capacités était nécessaire au vu de la croissance extraordinaire du nombre des voyageurs à bord des trains CFL, ayant augmenté de plus de 70% pendant les 15 années passées. Ainsi, le parc des CFL, comprenant actuellement près de 27.200 places assises, atteindra un total de plus de 39.100 places assises jusqu’en 2024. Par rame de 160 mètres, 692 places assises seront disponibles et 334 places assises par rame de 80 mètres de long. Cet agrandissement permettra, à moyen terme, de faire face à la croissance annuelle du chiffre de voyageurs de 3 à 5 % et d’augmenter l’offre au moment de la mise en service des grands projets d’infrastructures prévus à l’avenir, tels que la nouvelle ligne Luxembourg ‒ Bettembourg ou encore la modernisation de la gare de Bettembourg.

Les nouveaux trains pour les CFL font partie de la gamme de trains modulaires Coradia d’Alstom, actuellement en service dans 9 pays européens ainsi qu’au Canada. Les trains, qui pourront atteindre une vitesse maximale de 160 km/h, circuleront sur le réseau national ainsi qu’en Belgique et en France. Les véhicules conçus pour les CFL disposent d’aménagements intérieurs spacieux et bien éclairés pour la lecture et le repos, de zones pour vélos, ainsi que de zones réservées aux personnes à mobilité réduite et de toilettes. Les trains sont équipés de WiFi et d’éclairage LED. Ils offrent un accès facile pour un flux de passagers rapide et sont équipés d’un système dynamique d’information voyageurs. Toutes les rames sont équipées de caméras de sécurité pour renforcer la sécurité des passagers et du personnel. Les trains répondent aux normes d’interopérabilité les plus élevées et seront équipés de systèmes de signalisation European Rail Traffic Management System ERTMS (European Train Control System ETCS, niveau 2 - baseline 3) et Transmission Balise Locomofive TBL1+.

Communiqué CFL

Publié le
jeudi 20 décembre 2018


Article de notre partenaire

CFL Société nationale des Chemins de fer luxembourgeois
Mobilité
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires