Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
ville de luxembourg, LUGA 2023, Luxembourg Urban Garden, nature, urbanisme, agriculture, environnement, workshop, grande exposition horticole, biodiversité
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Lancement de la LUGA 2023

Green Planet

Publié le
mardi 26 novembre 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

« Luxembourg Urban Garden », première grande exposition horticole nationale à Luxembourg-ville !

Le processus créatif participatif démarre en beauté avec la révélation de la nouvelle identité visuelle et avec une centaine de participants au premier workshop à idées !

Quelques mois après la présentation du concept général de l’exposition horticole LUGA 2023, Romain Schneider, ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural, et Serge Wilmes, 1er échevin de la Ville de Luxembourg et responsable des ressorts parcs, espaces verts et plantations publiques, ont présenté ce samedi 16 novembre 2019 l’identité visuelle, les opportunités et le cadre organisationnel de la première grande exposition horticole nationale. La LUGA « Luxembourg Urban Garden » aura lieu de mai à octobre 2023 à Luxembourg-ville.

Romain Schneider a rappelé que la LUGA 2023 sera bien plus qu’une exposition horticole purement esthétique. Elle sera une magnifique vitrine pour présenter le patrimoine vert et le savoir-faire horticole, maraîcher, agricole et viticole auprès de 500.000 visiteurs potentiels. L’horticulture innovatrice, moderne et sans recours aux produits phytosanitaires ainsi que la promotion de l’alimentation locale et saisonnière sont des enjeux sociétaux dans l’air du temps qui redessineront l’image de l’agriculture contemporaine. « Je me réjouis également de voir que de nombreux intéressés et partenaires potentiels sont présents aujourd’hui pour un premier échange d’idées. Il m’est important de fédérer le secteur autour de ce projet participatif. »

« La Ville de Luxembourg est heureuse d’accueillir sur son territoire la première grande exposition horticole du pays. » a expliqué Serge Wilmes. Lors de son discours, le 1er échevin de la capitale rappelle que la Ville de Luxembourg, jadis promue comme le « cœur vert de l’Europe », reste fidèle à cette réputation avec plus de la moitié de son territoire occupée par les forêts et les espaces verts. C’est en plein milieu urbain que la verdure et le jardinage, sous de multiples nouvelles formes, connaissent une véritable renaissance et contribuent à améliorer considérablement la qualité de vie, en offrant des lieux pour se détendre et se rencontrer, en assurant un climat urbain agréable, en permettant aux citoyens de produire leurs propres aliments ou encore en étant à l’origine d’une surprenante biodiversité qui est d’ailleurs de plus en plus recherchée par les apiculteurs. « Les investissements réalisés dans le cadre de la LUGA et le programme qui sera proposé en 2023 renforceront ainsi non seulement le rayonnement touristique et culturel de la capitale et du pays, mais seront certainement à l’origine d’une nouvelle sensibilité pour la protection de l’environnement en milieu urbain » s’est réjoui Serge Wilmes.

Le ministre Romain Schneider et le 1er échevin Serge Wilmes ont présenté la nouvelle identité visuelle basée sur une typographie et des illustrations à connotation végétale, ainsi que le site web officiel www.luga2023.lu sur lequel le concept et l’envergure de la LUGA 2023 sont expliqués.

En effet, l’exposition horticole se déroulera dans quatre zones principales de la capitale : la vallée de la Pétrusse, le parc municipal de la ville avec le parc Pescatore, la vallée de l’Alzette avec les quartiers Pfaffenthal, Grund et Clausen, et le plateau du Kirchberg. Sur chacun des sites, quatre grands thèmes seront développés : « nature pure », « nature et social », « nature et culture » ainsi que « nature et développement urbain ».

Une centaine de participants présents aux workshops créatifs

La matinée a enchaîné avec la présentation du concept détaillé de la future LUGA 2023 par la présidente, Madame Christiane Mangen, et le vice-président de l’asbl LUGA 2023, Monsieur Pierre Schmitt, ainsi que la modération de workshops créatifs.

Une centaine d’intéressés avaient répondu à l’appel à participation que l’asbl LUGA 2023 avait lancé auprès de plus de 200 partenaires potentiels issus d’associations, de syndicats d’intérêts locaux, d’organisations professionnelles du domaine de l’agriculture et de l’environnement, d’acteurs du secteur du tourisme, d’institutions culturelles et d’administrations publiques. Lors du workshop, tous les participants étaient invités à exprimer leurs idées et leurs souhaits en vue d’enrichir le concept de la LUGA 2023 avec des propositions concrètes.

Le résultat de cette première récolte d’idées sera analysé et partagé avec les participants lors d’une deuxième manifestation organisée au printemps 2020. En fonction de la richesse des propositions soumises et des idées retenues d’ici là, des appels à projets concrets seront publiés dans un deuxième temps, le cas échéant.

www.luga2023.lu - s’informer et soumettre ses idées, voire son projet concret

En parallèle de l’organisation de cette première matinée créative, l’asbl LUGA 2023 invite le grand public dès à présent à soumettre des idées, voire leur projet concret par le biais d’un formulaire disponible sur le site internet www.luga2023.lu Sur ce site, le public et les professionnels peuvent également s’inscrire aux newsletters pour rester informé de l’avancement des préparatifs, de la collecte d’idées et des appels à projets futurs ou se porter volontaire pour devenir ambassadeur, sponsor, porteur de projet ou expert-conseiller de la LUGA 2023. Les organisateurs ont aussi rappelé que ce premier appel à idées est nécessaire comme les premiers projets de plantations doivent être aménagés en 2021 pour qu’ils aient le temps de bien se développer jusqu’au printemps 2023. Les critères et étapes de sélection des projets sont désormais publiés sur www.luga2023.lu.

La LUGA 2023 – « Luxembourg Urban Garden » est organisée par le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural et la Ville de Luxembourg, en collaboration étroite avec le ministère du Tourisme, le ministère de la Culture, l’Inspection Générale des Finances et la Fédération Horticole Luxembourgeoise. Son budget s’élève à 10 millions d’euros et est partagé à parts égales entre le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural et la Ville de Luxembourg.

Infos : www.luga2023.lu, Facebook : luga2023, Instagram : #luga_2023

Communiqué par la ville de Luxembourg

Publié le
mardi 26 novembre 2019


Green Planet
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires