Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
thyssenkrupp Ascenseurs Luxembourg
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La RSE en (bonnes) pratiques

RSE

Publié le
lundi 5 février 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Labellisée Entreprise socialement responsable par l’INDR et lauréat du Prix luxembourgeois de la Qualité et de l’Excellence 2016, l’entreprise thyssenkrupp Ascenseurs Luxembourg est aussi labellisée SuperDrecksKëscht (gestion des déchets) et Sécher & Gesond mat System (santé et sécurité) et son directeur, Clément Wampach, est signataire de la Charte de la Diversité Luxembourg.

Rencontre avec Clément Wampach, directeur de thyssenkrupp Ascenseurs Luxembourg et président de la Fédération luxembourgeoise des ascensoristes.

Mesures environnementales

Tri des déchets dans les bureaux et sur les chantiers, réduction de la consommation de papier, optimisation de la consommation de carburant ne sont que quelques-unes des mesures qui ont été adoptées en faveur de l’environnement.

Les préoccupations environnementales se reflètent également dans la gamme d’ascenseurs. Ceux-ci sont conçus pour avoir un rendement énergétique optimal, consommer moins d’électricité et moins d’huile et ils intègrent un système de récupération de la chaleur.

Et, à l’heure où la mobilité douce est mise en avant, thyssenkrupp Ascenseurs propose une solution avant-gardiste à ses clients au Luxembourg dans le cadre d’une collaboration exclusive avec la firme allemande Wöhr, spécialisée dans les systèmes de parking intelligents. Il s’agit de BikeSafe, une tour qui permet de garer un maximum de vélos sur un minimum d’espace de manière totalement sécurisée. BikeSafe est une sorte de coffre-fort où les cyclistes peuvent déposer leur deux-roues sans risque de vol ou de dégradation, grâce à un système de badges personnels. 16 secondes à peine suffisent pour déposer ou récupérer un vélo. « Ce produit peut permettre de créer le contexte de sécurité nécessaire pour favoriser le cyclisme », commente Clément Wampach.

Mesures sociales et sociétales

C’est aussi sur le plan social que thyssenkrupp Ascenseurs Luxembourg s’illustre. Là encore, les produits que la société commercialise au Luxembourg traduisent ses valeurs : monte-escaliers et plateformes pour chaises roulantes améliorent le quotidien de nombreuses personnes à mobilité réduite.

Mais c’est surtout dans l’attention qui est portée à l’épanouissement et au bien-être des employés que la dimension sociétale s’exprime. Cela passe par un respect et une implication au quotidien dans les décisions qui sont prises, mais aussi par des investissements qui peuvent atteindre, certaines années, le double de la moyenne luxembourgeoise proportionnellement à la masse salariale, dans la formation sur la santé et la sécurité au travail, sur le service client et sur les techniques métier. À titre d’exemple, thyssenkrupp Ascenseurs Luxembourg participe à la formation ascensoriste lancée fin septembre par le Centre de Compétences Génie technique du bâtiment, au sein duquel Clément Wampach s’engage à titre bénévole en tant que membre du conseil d’administration. Résultat de cette politique : selon une enquête menée en interne, 92 % des salariés comprennent clairement les buts et objectifs de leur entreprise et 96 % pensent que leurs compétences et aptitudes peuvent s’exprimer pleinement dans leur travail.

Clément Wampach
Clément Wampach lors de l’événement organisé par CLAE Services asbl.

Les convictions en matière de responsabilité sociale se sont plus récemment manifestées par le don d’une plateforme élévatrice au lycée technique Alfred-Mézières de Longwy, seul établissement en Lorraine à proposer une formation spécialisée au métier d’ascensoriste. Cette formation couvre les trois facettes du métier : maintenance et dépannage, réparation, et modernisation. Elle aboutit à un diplôme d’État. Les origines de cette formation remontent à l’année 1994 lorsque le lycée professionnel Henri-Wallon de Villerupt, fermé en 2012, avait commencé à proposer la formation complémentaire FCIL ascensoriste. Depuis ses débuts, thyssenkrupp Ascenseurs Luxembourg a été un partenaire du lycée Henry-Wallon puis du lycée Alfred-Mézières en accueillant chaque année plusieurs stagiaires parmi ses équipes. Fin novembre 2017, Clément Wampach a décidé de soutenir cette formation en faisant don d’une plateforme élévatrice, c’est-à-dire une plateforme pour chaise roulante permettant de surmonter des marches d’escaliers. Disposer d’une vraie plateforme dans les ateliers du lycée permettra désormais aux élèves de compléter leur formation théorique par des travaux et exercices pratiques.

Autre axe d’action en matière de responsabilité sociétale, thyssenkrupp Ascenseurs Luxembourg s’engage dans la formation des réfugiés dans le cadre du projet InSitu Jobs mené par l’asbl CLAE Services qui vise à tisser des liens entre entreprises et personnes demandeuses d’emploi ressortissantes de pays tiers ou bénéficiaires de protection internationale. Le 28 novembre dernier, Clément Wampach a présenté à une trentaine de candidats, dont les profils variaient d’ouvriers polyvalents à ingénieurs civils, en passant par des assistants administratifs, les possibilités de carrières professionnelles au sein de son industrie, mais a également donné de précieux conseils sur la meilleure façon de présenter sa candidature d’embauche.

Sur la photo principale : Sandro Di Girolamo, en charge de la formation des techniciens ascensoristes au lycée Alfred-Mézières de Longwy et Clément Wampach qui fait don d’une plateforme élévatrice à l’établissement

Mélanie Trélat

Source : NEOMAG #12

Consultez en ligne NEOMAG #12

© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
lundi 5 février 2018


Article de nos partenaires

ThyssenKrupp Ascenseurs Luxembourg sàrl
NEOMAG
RSE
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires RSE


Nos partenaires RSE

Nos partenaires