Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
L’apprentissage à distance bien vécu
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’apprentissage à distance bien vécu

Politique & Gouvernance

Publié le
vendredi 3 avril 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La situation actuelle a déclenché une véritable dynamique dans les efforts de digitalisation de l’apprentissage. La grande majorité des enseignants a recours à des outils numériques pour communiquer avec leurs élèves et avec les parents.

Le 30 mars 2020, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse a lancé un sondage auprès des enseignants et des parents d’élèves en vue d’un retour d’expériences sur l’apprentissage à distance mis en place depuis le début de la période de suspension des cours, le 16 mars. Les questions ont eu trait aux défis liés à cette situation inédite, à l’organisation des apprentissages à domicile et à l’accompagnement des élèves.

En deux jours, plus de 17 000 personnes, 4 265 enseignants et 12 945 parents, ont participé au sondage. Il en ressort qu’une grande majorité des enseignants et des parents se sont bien accommodés à l’enseignement et à l’apprentissage à distance et qu’ils arrivent bien à gérer cette situation.

90% des enseignants qui ont répondu au sondage maîtrisent le défi posé par cette nouvelle situation d’apprentissage. De même, 87% des parents qui ont répondu au sondage maîtrisent le défi posé par cette nouvelle situation d’apprentissage.

13% des parents affirment avoir des difficultés (parmi eux, 50% avancent un manque de temps, 33% un manque de connaissances, 9% un manque de matériel informatique et 8% un manque d’informations).

Les élèves travaillent en moyenne 3,60 heures par jour ; les parents investissent en moyenne 2,30 heures par jour pour les accompagner dans ces apprentissages.

Les résultats du sondage traduisent les grands efforts que les enseignants, les élèves et les parents fournissent dans ce contexte exceptionnel pour surmonter ensemble les défis qui se posent afin d’assurer au mieux la continuité des apprentissages.

Selon le sondage, les élèves travaillent en moyenne 3,60 heures par jour ; les parents investissent en moyenne 2,30 heures par jour pour les accompagner dans ces apprentissages.

L’apprentissage à distance, une percée numérique

La situation actuelle a déclenché une véritable dynamique dans les efforts de digitalisation de l’apprentissage. La grande majorité des enseignants a recours à des outils numériques pour communiquer avec leurs élèves et avec les parents.

Selon les réponses des enseignants, plus de 90% ont recours au courrier électronique ou à des plateformes digitales.

Les enseignants travaillent en équipe

Une majorité des enseignants, soit 56%, se concertent pour échanger leurs expériences et organiser l’enseignement à distance dans les meilleures conditions possibles.

Le ministère à l’écoute de la communauté scolaire

Plus de 7 000 remarques et suggestions concrètes ont été introduites par les enseignants ainsi que les parents à travers les questions ouvertes du sondage.

Celles-ci seront prises en compte dans la planification des semaines à venir.

Communiqué par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse

Infogreen

Publié le
vendredi 3 avril 2020


Politique & Gouvernance
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires