Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
accès aux soins, ingalités, UE, 35 pays, système de santé, droit à la santé, rapport 2018
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Inégalités d’accès aux soins de santé

Droits humains & solidarité

Publié le
lundi 19 novembre 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le Réseau européen de politique sociale (European Social Policy Network [ESPN]), financé par la Commission européenne et dirigé conjointement par le Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER), Applica et l’Observatoire social européen, vient de publier un rapport de synthèse décrivant les principales caractéristiques des systèmes de santé en matière d’accès aux soins de santé dans 35 pays européens.

Ce rapport de synthèse ainsi que les 35 rapports nationaux sur lesquels il repose, peuvent être téléchargés sur le site web de la Commission.

En résumé, ce rapport :

  • identifie les principaux défis en matière d’inégalités d’accès aux soins de santé ;
  • présente les réformes récentes ou planifiées ;
  • analyse les inégalités d’accès parmi les différents groupes de population ;
  • formule diverses recommandations stratégiques.

Même si on note une tendance générale à l’amélioration de l’accès aux soins de santé, des inégalités persistent dans de nombreux pays. Les principaux défis identifiés dans le rapport incluent les suivants :

  • Le montant des ressources publiques consacrées aux soins de santé varie considérablement d’un pays à l’autre. Les systèmes sous-financés tendent à être moins performants que la moyenne de l’UE en ce qui concerne l’accès aux soins de santé, mais l’impact des dépenses publiques sur l’accès aux soins peut être très différent même lorsque les dépenses sont similaires.
  • Dans certains pays, une part importante de la population n’est pas couverte par le système de santé légal et plusieurs groupes de population (en ce compris les personnes aux revenus faibles [celles situées dans le premier quintile de revenu], les femmes, les minorités ethniques et les migrants) ont des difficultés à accéder aux
    soins de santé. Les paiements directs élevés, en particulier pour les produits pharmaceutiques, posent souvent problème.
  • L’accès aux soins de santé dépend de la manière dont les soins sont organisés et de la mesure dans laquelle les groupes vulnérables sont exemptés des frais d’utilisation (plutôt que du type de système de santé). Une grande majorité de pays est confrontée à des listes d’attente ainsi que, surtout dans les zones rurales, à une insuffisance de l’offre de services en matière de santé (il manque en particulier de professionnels). L’importance croissante des assurance maladie volontaire ou professionnelle est susceptible d’exacerber les inégalités.

Le lecteur intéressé se référera également au résumé infographique présentant quelques résultats-clés du rapport de synthèse.

/

Eric Marlier
Coordination de Développement International

Plus d’infos sur : https://www.liser.lu/

Publié le
lundi 19 novembre 2018


Droits humains & solidarité
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires