Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Green SURF
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Green SURF, une jeune pousse qui promet de belles récoltes

Architecture & construction

Publié le
mercredi 9 mai 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Notre époque est face à de nombreux défis environnementaux, économiques et sociaux, auxquels l’agriculture urbaine peut apporter des réponses.

C’est pourquoi, Green SURF a décidé de mettre son expertise au service de la résilience alimentaire de nos territoires. Cette spin-off accompagne les porteurs de projets territoriaux, immobiliers, ou économiques pour ramener dans nos centres urbains et périurbains une production locale, saine et durable.

Après plusieurs années de recherche, au sein du Centre de recherche (C-RAU) qu’il a créé à Gembloux Agro Bio Tech, le professeur Haissam Jijakli a décidé de créer une spin-off au service du développement de l’agriculture urbaine et périurbaine. C’est donc en début 2017 que nous avons créé Green SURF (Green Solutions for Urban & Rural Farming).

Les projets que nous accompagnons vont de l’analyse d’opportunités à la coordination de l’exécution en passant par la conception et l’étude de faisabilité technico économique.

Un premier exemple est l’accompagnement de la région Bruxelles-Capitale, dans la définition de sa stratégie Good Food. Pan principal de sa politique d’alimentation durable qui vise à réintégrer l’agriculture urbaine au sein de la région bruxelloise. Après avoir défini la vision et fixé des objectifs chiffrés de production basés sur l’analyse du territoire, il s’agit maintenant de lever les freins législatifs et urbanistiques pour permettre le retour d’une certaine agriculture en ville la plus harmonieuse possible.

La ville de Paris est également très proactive et très ambitieuse dans sa politique de déploiement de l’agriculture urbaine. C’est la 2e année qu’elle lance un appel à projets, pour lequel la ville et ses partenaires mettent à disposition des surfaces diverses (toitures, dalles de métro, parking…). Green SURF accompagne ici les Parisculteurs dans la définition des besoins techniques de certains sites, notamment pour l’installation de systèmes aquaponiques, et participe au jury de sélection des meilleurs projets.

L’objectif peut également être socio-économique comme pour le nouveau RUE de la ZACC de Bon Air à Leuze-en-Hainaut. Autoproduction, productions commerciales, innovantes et durables, ainsi que recherche scientifique ont été proposées pour ce projet qui a obtenu le label « Quartier nouveau ».

Les acteurs économiques privés voient aussi dans l’agriculture urbaine et périurbaine une opportunité de concilier gain environnemental et économique. L’entreprise ISPC aux Seychelles approvisionne les hôtels haut de gamme et les restaurants gastronomiques de ces îles à partir de l’Europe. À la suite de l’étude technico-économique effectuée par notre équipe, ISPC a décidé de produire localement les légumes les plus consommés par ses clients. Elle limite ainsi les coûts liés au transport sur plus de 8 000 km, ainsi que les impacts environnementaux y afférents. Green SURF accompagne encore aujourd’hui ISPC dans la mise en place des techniques les plus adaptées.

Le secteur immobilier n’est pas en reste et comprend la plus-value réelle de l’agriculture urbaine dans les projets de développement, tant en termes de biodiversité, que d’attractivité pour les populations, augmentant la valeur immobilière. Ce fut le cas de Parbam avec le projet Tivoli, qui a obtenu le label BATEX (Bâtiment exemplaire) en proposant de développer un quartier durable comportant une quinzaine de toits potagers à destination des 400 logements créés. Green SURF a ici apporté les conseils techniques et scientifiques nécessaires pour les phases de conception et réalisation afin de maximiser les bénéfices écologiques, économiques et sociaux.

Le
Le futur écoquartier Tivoli à Bruxelles

On peut également citer en exemple le nouvel hôpital du CHIREC à Bruxelles pour qui les avantages de l’agriculture urbaine en milieu hospitalier ne font plus de doutes. C’est ainsi que les abords se verront plantés d’arbres fruitiers, la crèche du personnel aura son mini potager et l’établissement produira son propre miel.

Neobuild, centre d’innovation de la construction au Luxembourg, a également fait appel à Green SURF pour l’aider dans la construction de sa serre expérimentale. Les nouvelles techniques de constructions doivent tenir compte des contraintes techniques liées à ces nouvelles méthodes de production. Portance, matériaux, impacts en termes d’isolation… sont étudiés pour préparer les besoins en formation des futurs métiers de la construction. Mais au-delà de la technique il fallait aussi valider le business model. Produire, oui, mais quoi ? Pour qui ? En quelles quantités ? Et à quels coûts ?

Ainsi chaque projet est unique : les objectifs, qu’ils soient environnementaux, sociaux ou économiques, ont tous leur place dans la réflexion et sont souvent combinés. De même, les techniques qu’il s’agisse d’agroécologie, ou de production hors sol, doivent être envisagées selon les contraintes du site et du business model envisagé.

La
La serre expérimentale de Neobuild, Luxembourg

Cet aspect technico économique est un des piliers de notre approche. Si nous voulons que l’agriculture revienne dans nos villes, au-delà d’un certain effet de mode, il nous faut proposer des business models adaptés, durables et innovants. C’est pourquoi Green SURF continue à travailler en étroite collaboration avec le C-RAU pour proposer à ses clients les techniques les plus innovantes et les mieux adaptées à leurs contraintes.

Candice Leloup, CEO de Green SURF

Consultez en ligne NEOMAG #12

© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
mercredi 9 mai 2018


Article de notre partenaire

NEOMAG
Architecture & construction
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires