Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Formation professionnelle : l’Artisanat fête ses lauréats
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Formation professionnelle : l’Artisanat fête ses lauréats

B to B

Publié le
mardi 4 décembre 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

En présence de S.A.R. le Prince Guillaume ainsi que de nombreuses personnalités issues du monde politique, économique et culturel, l’Artisanat luxembourgeois a mis à l’honneur ses lauréats de la formation professionnelle. Lors d’une cérémonie solennelle organisée de concert par la Chambre des Métiers et la Chambre des salariés jeudi, le 29 novembre 2018 au Conservatoire de la Ville de Luxembourg, ont été décernés les diplômes et certificats de fin d’apprentissage ainsi que deux prix spéciaux : le « Prix de la Meilleure Entreprise Formatrice 2018 » et le « Prix Rotary du Meilleur Apprenti 2018 ».

Pas moins de 400 jeunes et adultes ont terminé avec succès leur formation professionnelle dans l’Artisanat en 2018 décrochant ainsi leur diplôme ou certificat de fin d’apprentissage. Le Conservatoire de la Ville de Luxembourg était presque trop petit pour accueillir tous les lauréats avec leurs proches ainsi que les nombreuses personnalités qui ont tenu à les honorer de leur présence. Parmi les personnalités de marque figuraient notamment S.A.R., le Prince Guillaume, Monsieur Xavier Bettel, Premier Ministre, Monsieur Claude Meisch, Ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse ainsi que leurs Excellences les Ambassadeurs de l’Allemagne et du Portugal.

La remise des certificats et diplômes de fin d’apprentissage est l’événement phare de la collaboration entre la Chambre des Métiers et la Chambre des salariés dans le domaine de la formation professionnelle. Cette collaboration a été intensifiée au courant des dernières années notamment avec l’organisation de conférences de presse communes, la promotion du « Basic check » comme outil d’aide à la décision en matière d’orientation scolaire et professionnelle ou l’intégration de la notion « 4.0 » et du concept de digitalisation au niveau des cursus et des programmes de formation. L’intérêt partagé des deux chambres est de fournir aux jeunes une formation solide avec des perspectives scolaires et professionnelles attractives et aux entreprises et à l’économie nationale la main-d’œuvre qualifiée dont elles ont cruellement besoin.

Reconnaissance de l’engagement dans la formation professionnelle

Comme il est désormais de tradition, la cérémonie a également servi de cadre à la remise de deux prix d’honneur : le « Prix de la Meilleure Entreprise Formatrice 2018 » et le « Prix Rotary du Meilleur Apprenti 2018 ». Ces deux prix vantent et récompensent respectivement une entreprise et un apprenti pour leur engagement dans la formation professionnelle dans l’Artisanat.

Initiative commune de la Chambre des Métiers, de la Chambre des salariés et du Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, le « Prix de la Meilleure Entreprise Formatrice » est décerné chaque année à une entreprise luxembourgeoise pour son approche et sa politique en matière d’apprentissage tout au long de la vie ou « lifelong learning ». Le « Prix de la Meilleure Entreprise Formatrice 2018 » revient à l’entreprise Fielmann de Luxembourg, représentée par Madame Vera Landry. Pour argumenter son choix, le jury a mis en avant l’engagement systématique de l’entreprise dans la formation initiale par la formation d’apprentis et dans la formation continue par la formation de ses collaborateurs.

Parrainé par le Rotary Club Esch Bassin Minier, le « Prix Rotary du Meilleur Apprenti » récompense, et cela depuis plus de vingt ans, un apprenti, résident ou frontalier, pour son engagement et ses résultats exemplaires dans le cadre de l’apprentissage d’un métier artisanal. Le choix du jury pour le « Prix Rotary du Meilleur Apprenti 2018 » s’est porté sur Madame Yara Patricia Marques Teixeira résidant à Esch-sur-Alzette. Madame Marques Teixeira a appris le métier d’installateur chauffage-sanitaire auprès de l’entreprise Gabbana de Junglinster et auprès du Lycée Technique du Centre. Ses formateurs en milieu professionnel et en milieu scolaire ont su lui transmettre le goût à la fois pour le métier et pour le travail technique et manuel. Grâce à son talent, son engagement et sa persévérance, Madame Marques Teixeira a réalisé un parcours sans fautes et ses résultats l’ont finalement placée au « top » de sa promotion.

L’économie de demain repose sur l’Artisanat

Monsieur Xavier Bettel, Premier Ministre, Monsieur Claude Meisch, Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Monsieur Nico Biever, Vice-Président de la Chambre des Métiers et Madame Denise Steinhäuser, Membre du Comité de la Chambre des salariés ont remis à chacun des lauréats de la promotion 2018 son diplôme ou certificat de fin d’apprentissage dans l’Artisanat.

Dans leurs interventions, les différents orateurs ont mis l’accent sur le poids et l’importance de l’Artisanat dans l’économie nationale. « 1re Entreprise » du pays avec ses 7 300 entreprises et ses 90 000 collaborateurs, l’Artisanat est un acteur incontournable dans une économie d’avenir qui se veut à la fois locale, circulaire et durable. Ils ont tenu à féliciter les lauréats d’avoir choisi un métier technique et manuel et d’avoir ainsi donné l’exemple à d’autres jeunes. Ils les ont également félicités pour leur réussite tout en mettant en avant leur motivation et leur persévérance dont ils ont fait preuve durant les trois années de leur formation.

Dans son allocution, Monsieur Nico Biever, Vice-Président de la Chambre des Métiers est revenu, pour un bref instant, sur les Championnats Européens des Métiers, « Euroskills » qui se sont récemment déroulées à Budapest. Véritable vitrine de l’attractivité et de la performance de l’Artisanat, cette manifestation connaît une importance et un rayonnement grandissants. Dans ce contexte, Monsieur Biever a lancé à la fois l’idée et le défi pour une candidature du Luxembourg en vue de l’organisation d’une des prochaines éditions d’« Euroskills ». L’idée a été immédiatement reprise par Madame Denise Steinhäuser, Membre du Comité de la Chambre des salariés et le Ministre Meisch a spontanément promis d’analyser la faisabilité d’un tel projet.

Un moment sans doute inoubliable pour les jeunes lauréats a été l’intervention de S.A.R. le Prince Guillaume qui a tenu à leur adresser un message personnel. Dans sa qualité de Président de la Fondation Mérite Jeunesse, le Prince Guillaume les a vivement félicités tant pour leur engagement que pour leur réussite. Il leur a fait comprendre qu’ils sont un modèle pour d’autres jeunes et un exemple à suivre tout en les encourageant à continuer sur leur lancée et à s’engager au niveau de leur métier et au niveau de la société. Le Prince Guillaume a su trouver le ton juste et les mots appropriés et son message a visiblement touché les nombreux jeunes présents ce soir.

Communiqué par la Chambre des Métiers et la Chambre des salariés

Publié le
mardi 4 décembre 2018


B to B
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires B to B


Nos partenaires B to B

Nos partenaires