Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Fondation Follereau, engagement, problématiques environnementales, droits humains, question de l’équité des genres, principe de « bottom-up », accès à l’éducation, prestations sociales et médico-sociales, santé communautaire, formation professionnelle, projets d’insertion socio-professionnelle, mutilations génitales féminines, Fondation Follereau Luxembourg
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Fondation Follereau Luxembourg : accord-cadre signé

Droits humains & solidarité

Publié le
jeudi 11 mars 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le 3 février 2021, un nouvel accord-cadre de développement a été signé entre la Fondation Follereau Luxembourg (représentée par le Vice-Président, M. Julio Nerin) et le Ministre de la Coopération et de l’Action Humanitaire, M. Franz Fayot. Cet accord-cadre de soutien par la Coopération luxembourgeoise couvrira entre 60% et 80% du financement de 15 projets dans 6 pays en Afrique, pendant une période de cinq ans, soit de 2021 à 2025.

La fondation, grâce à ce soutien du Ministère, continue d’appuyer des initiatives locales en matière de santé, d’éducation et de protection en visant notamment à l’amélioration de la santé communautaire ainsi qu’à la protection de l’enfance. Plus précisément, cet accord-cadre soutiendra :

  • des programmes d’appui de la santé communautaire au Bénin, Burkina Faso, Mali, en République Centrafricaine et au Togo ;
  • des programmes de promotion de formation professionnelle au Bénin et au Burkina Faso ;
  • la prise en charge d’enfants vulnérables et des projets d’insertion socio-professionnelle d’enfants et de jeunes au Bénin, Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Mali ;
  • des projets de lutte contre les mutilations génitales féminines au Burkina Faso et au Mali.

Dans certaines communautés desdits pays, l’accès à l’éducation et aux prestations sociales et médico-sociales est limité, dépourvu de ressources ou en raison de la différence ethnique, religieuse ou physique. La fondation, de ce fait, soutient particulièrement des populations dans des zones rurales ou isolées, en mettant en place des infrastructures et des moyens pour qu’elles aient accès à ces besoins fondamentaux.

Ainsi à travers ses projets, la fondation continue de s’engager pour l’inclusion sociale, l’autonomie et la pérennité des communautés qu’elle appuie et des partenaires avec lesquels elle coopère. Pour y parvenir, la fondation garde la communication étroite avec ses partenaires locaux de confiance et de longue date. Elle applique également le principe de « bottom-up » pour que les projets soient bien initiés par des populations ou des partenaires locaux et qu’ils soient impliqués dans toutes les étapes du projet. Placer les bénéficiaires et les partenaires locaux au centre des activités permet à la fondation d’avoir la meilleure compréhension possible des besoins ainsi que des facteurs et des valeurs socio-culturels.

En outre, la fondation et ses partenaires locaux prennent en considération des thématiques transversales, telles que les problématiques environnementales, les droits humains ou encore la question de l’équité des genres lors de l’identification et la mise en œuvre de projets. La fondation croit qu’un changement réel et durable ne se provoque pas sans égard pour les thématiques transversales ni sans la participation des acteurs locaux.

Pour toutes ces raisons, la Fondation Follereau remercie de tout cœur le Ministère pour sa confiance depuis tant d’années et pour son grand engagement.

Pour plus d’informations : https://ffl.lu/2021/03/signature-dun-nouvel-accord-cadre/

Publié le
jeudi 11 mars 2021


Avec notre partenaire

Fondation Follereau Luxembourg
Droits humains & solidarité
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires