Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Enerdeal, énergie, solaire, panneaux, photovoltaïques, soleil, environnement, nature, protection
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Énergie solaire : une évidence plus qu’un effet de mode !

Énergie

Publié le
lundi 11 avril 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les entreprises n’hésitent plus à investir dans le solaire. Des décisions rapides ayant un impact autant énergétique que financier.

Enerdeal propose des solutions intégrées d’énergie solaire. Elles permettent aux entreprises de générer des économies substantielles, d’assurer leur autonomie énergétique et de contribuer à un monde meilleur. Installation, maintenance et financement : en assurant la chaîne complète, Enerdeal vous offre une solution clé en main.

/« Nous réalisons de très beaux projets au Luxembourg », souligne François Neu, Managing Partner. « Et comme le marché se réveille de plus en plus fort, je suis confiant pour l’avenir. Je constate un changement de mentalité chez nos clients. Ils passent de l’opportunisme au stratégique. Jusqu’à présent, le solaire était intéressant, questions rentabilité, image, responsabilité sociétale, etc… Maintenant, nous sommes passés à une autre échelle, autant sur le plan national qu’international. »

Enerdeal est axé exclusivement sur les sociétés. « Notre cœur d’action se situe principalement pour les toitures, les parkings voire les surfaces au sol. Et ce, même si nous commençons déjà à partir de 2 000 m2. Nous sommes heureux de participer à d’importants projets. On vient notamment de terminer le plus grand carport solaire du Luxembourg. Il recouvre près de 600 places sur le site de Ceratizit à Mamer. »

Rapide retour sur investissement

L’intérêt croissant pour l’énergie solaire a un impact sur le rendement. « Il s’agit de l’énergie renouvelable la plus rapidement développable », poursuit François Neu. « Et quand on voit l’augmentation en flèche du prix de l’électricité, les gens se posent moins de questions. Au contraire, ils agissent ! Avant, les retours sur investissements étaient du 7-9 ans. Maintenant, on se situe plus sur du 5-7 ans. Les taxes se sont également attaquées aux tonnes de CO2 des grandes entreprises. Le renouvelable est donc la solution idéale. »

Aujourd’hui, l’intégration solaire & électromobilité prend beaucoup de sens. « Il est clair que les gens trouvent énormément d’avantages à charger, sur leurs lieux de travail durant la journée, plutôt que chez eux. On constate que les différents conseils d’administration prennent les décisions plus vite que par le passé car les faits et les chiffres sont là pour prouver que le solaire est la solution à leurs besoins. Au Luxembourg, le Gouvernement met un bon niveau de soutien pour promouvoir l’utilisation du solaire. Il garantit également des prix de rachat minimum quand on ne consomme pas l’intégralité de sa production personnelle. Jusqu’à présent, les entreprises fonctionnaient sur le réseau classique car le Luxembourg était l’un des pays européens où les factures d’énergie étaient les moins chères. »

/

Et malheureusement pour les consommateurs, comme un peu partout, les prix se sont envolés. « L’autoconsommation est donc devenue une évidence pour beaucoup d’entreprises. Il y a une vraie prise de conscience des patrons, autant pour les intérêts financiers que pour l’image et leur impact environnemental. Les dernières offres que nous avons faites pour des projets solaires en autoconsommation pour des entreprises présentent des payback de parfois moins de 5 ans. Elles permettent d’avoir un prix all-in de l’électricité produite inférieur à 50€/MWh, là où aujourd’hui, l’électricité coûte bien plus de 200€/MWh pour de nombreuses entreprises. Comme me disait un journaliste : ’et il y en a qui disent non ?’

Les décisions sont plus rapides, comme l’adaptation aux changements. « Nous sommes dans une période où nous sommes obligés de changer de mentalité le plus rapidement possible. L’exemple le plus flagrant est certainement le télétravail. Au début de de la crise du Covid, tout le monde était sceptique. Après 15 jours, la majorité avait pris le pli. Aujourd’hui, l’une des premières questions lors d’un entretien d’embauche, c’est demander le nombre de jours autorisé. Si on ne s’adapte pas au changement de tendance, nous sommes vite mis de côté. Et le domaine de l’énergie solaire est dans cette vague positive, voire indispensable. C’est devenu une évidence d’y investir. »

Sébastien Yernaux avec Enerdeal, partenaire Infogreen
Photos : © Enerdeal

Publié le
lundi 11 avril 2022


Avec notre partenaire

économie de CO2, responsabilité sociétale, amélioration de la performance énergétique de votre bâtiment, énergie, solutions de stockage et de recharge pour véhicules électriques, aspect environnemental et financier, construction, maintenance, financement de centrales solaires photovoltaïques de taille industrielle
Énergie
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires