Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
gamme Wöhr, thyssenkrupp Ascenseurs au Luxembourg, plateforme de stationnement, stationnement, construction durable, emplacements, parkings automatisés, optimiser l’espace, parking gain de place
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Encore une solution de parking gain de place réalisée par thyssenkrupp !

Architecture & construction

Publié le
lundi 19 août 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La résidence Byron est un projet réalisé par Creahaus, avenue du X septembre, à Luxembourg-Belair. Elle regroupe neuf appartements et un commerce, et a été construite entre deux bâtiments existants, sur un terrain long, mais étroit. Un des défis majeurs de ce projet était, comme souvent en zone urbaine, d’optimiser l’espace, notamment pour ce qui est des emplacements de parking.

Rencontre avec Christian Brausch, responsable projets, et Vincent Sarazain, responsable commercial Wöhr et modernisation chez thyssenkrupp Ascenseurs Luxembourg.

Défi relevé pour thyssenkrupp Ascenseurs Luxembourg qui, en tant que partenaire exclusif de Wöhr, le leader européen des solutions de parkings automatisés (www.woehr.de), a pu proposer une solution sur mesure et ingénieuse qui combine plusieurs produits de la gamme du spécialiste allemand.

« Nous avons développé le projet en collaboration avec notre client afin de lui donner une réponse parfaitement adaptée à ses besoins. La plaque tournante et les plateaux coulissants que nous avons utilisés sont des standards de la marque Wöhr. Mais le jeu entre ces différents produits a été pensé spécifiquement pour ce projet. En réalisant une étude avec l’architecte dès la phase de conception du projet, on trouve toujours une solution qui permet à notre client de gagner de la place, donc de l’argent », souligne Christian Brausch, responsable projets.

« C’est la combinaison des systèmes qui rend ce projet unique », ajoute Vincent Sarazain, responsable commercial Wöhr et modernisation. « Sur un terrain tout en longueur comme celui-ci, seules les trois places du fond seraient exploitables sans ces plateaux qui coulissent latéralement. Grâce à ce système, nous avons pu créer cinq emplacements là où on n’aurait théoriquement pu en créer que trois et nous avons pu atteindre les 0,8 à 1,2 stationnement par appartement prévus par la réglementation. Ici, nous avons installé un système à deux plateaux, mais on peut aller jusqu’à 5 ou 6 ».

Pour l’utilisateur, le fonctionnement de ce système de parking novateur est simple. Il entre au rez-de-chaussée dans un ascenseur pour voitures standard qui permet de descendre au niveau - 1 ou - 2. Dès qu’elle sort de l’ascenseur au niveau souhaité, la voiture passe sur une plaque tournante de type 506 qui peut supporter 3 tonnes. Elle est ensuite orientée vers une plaque coulissante de type 501 qui peut supporter jusqu’à 2,6 tonnes. Ces plaques sont au nombre d’eux et se déplacent latéralement, afin de laisser le passage libre vers les trois emplacements standards qui se trouvent derrière ces plaques coulissantes. Les deux plaques coulissantes sont elles-mêmes des places de stationnement. À l’entrée, la voiture sort de l’ascenseur, monte sur la plaque, le conducteur sort, badge et la plaque pivote pour orienter automatiquement son véhicule vers l’emplacement qui lui est attribué. À la sortie, le conducteur se place en marche arrière sur la plaque qui tourne de 180 degrés et remet la voiture « dans le bon sens », afin qu’elle puisse pénétrer dans l’ascenseur et sortir du garage souterrain en marche avant.

Le système fonctionne avec un système de puces RFID. La sélection de la plateforme de stationnement se fait grâce à un chip. La plateforme se déplace ensuite de manière à ce que l’accès à l’emplacement de stationnement sélectionné soit libre.

L’ensemble de l’installation a été réalisé sur le niveau fini, ce qui a pour avantage que le client n’a pas eu besoin de prévoir de réservations particulières, sauf pour le moteur qui, dans ce cas, est encastré dans un espace de 50 x 50 x 40 cm. Les installations ont été mises en place après la pose du carrelage. Aucune découpe n’a été nécessaire pour la plaque tournante qui a été posée sur le sol existant, avec un dépassement à peine perceptible puisqu’il s’agit du modèle Ultraslim qui mesure à peine 4,5 cm d’épaisseur.

À raison de cinq emplacements de parking par niveau, la résidence propose donc une dizaine de places de parking souterrain aux futurs occupants, avec une emprise au sol minimale.

Ce projet, qui combine plusieurs éléments de la gamme Wöhr, est le premier du genre pour thyssenkrupp Ascenseurs au Luxembourg.
/
Mélanie Trélat
NEOMAG#23
Plus d’informations : http://neobuild.lu/ressources/neomagRetour ligne automatique
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
lundi 19 août 2019


Article de nos partenaires

ThyssenKrupp Ascenseurs Luxembourg sàrl
Institut de Formation sectoriel du Bâtiment (IFSB)
NEOMAG
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires