Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
CIGL Walferdange, Créaction, CIGL Hesperange, Eis Epicerie, créations de l’atelier, team building, Lola Artigao, Raoul Gross, aménagement sur mesure, upcycling
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Des espaces professionnels ou publics, circulaires et solidaires

Économie sociale et solidaire

Publié le
mardi 16 novembre 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Créaction, l’atelier du CIGL Walferdange, travaille de plus en plus avec des entreprises publiques ou privées avec lesquelles il partage des valeurs. Mobilier, déco, imagination, recyclage, récupération, échange de savoirs, sont des maîtres-mots qui se retrouvent dans des espaces aménagés sur mesure.

Créaction est né, dans le giron du CIGL Walferdange, de réflexions sur l’impact environnemental de la société de consommation, sur la récupération de matériaux, le recyclage, la réutilisation, la transformation… On y crée des objets du quotidien à partir d’autres objets du quotidien, en leur donnant une seconde vie, voire une troisième…

Circulaire et durable par nature, l’activité de Créaction fait aussi œuvre de sensibilisation à la consommation responsable, fait des utilisateurs des « consommacteurs » et prolonge l’action dans l’économie sociale et solidaire, puisque les bénéficiaires des parcours d’insertion menés par le CIGL y reçoivent la formation, la valorisation de leurs compétences…

L’atelier fonctionne depuis 2014. Et ces derniers temps il se diversifie avec bonheur, notamment en direction des entreprises, publiques ou privées, pour lesquelles Créaction met en œuvre, avec talent, et sur mesure. « Nous avons développé l’aménagement d’espaces à la carte, en créant du mobilier, des éléments de décoration, des atmosphères d’accueil, de travail, de convivialité », explique Lola Artigao, la directrice du CIGL. « On reste évidemment dans le cœur même de notre mission d’accompagnement de parcours de vie, dans les valeurs de l’économie sociale et solidaire. Et d’ailleurs nous sommes attentifs à travailler avec des associations, des organisations ou des entreprises qui partagent nos valeurs, dans lesquelles on peut s’identifier ».

Beaux exemples

Le premier client pour cette activité d’aménagement d’espace a été Eis Epicerie, l’épicerie solidaire de Soleuvre, qui était elle-même la première du genre dans le pays.
/
Puis Créaction a exercé ses talents à Hesperange, pour un espace d’accueil, internet, convivial et intergénérationnel à la bibliothèque locale, en collaboration directe avec les collègues du CIGL Hesperange.
/
/
D’autres ont suivi ou sont dans les cartons, comme l’aménagement d’un imposant couloir en rangements (un continuum de 10 portes de 3m de hauteur) ou la conception de meubles de salle de bains chez des particuliers, « des projets et réalisations très chouettes, chaque fois différents, uniques… »

Ou comme, encore, tout récemment, ces boîtes à tiroirs pour la distribution de produits périodiques féminins dans les toilettes publiques de Walferdange
/

Les synergies, la flexibilité et l’échange font partie du concept.

« Nous tenons à la logique du réseau, à la collaboration, à l’ouverture… Nous ne voulons pas rester dans une bulle mais, au contraire, mettre en contact nos bénéficiaires et le terrain, impliquer d’autres personnes, d’autres organisations… »

Beau, pratique, cohérent et participatif

Créaction a notamment mis en place une collaboration avec le designer Raoul Gross, qui imagine et conçoit, avec l’équipe emmenée par Valentin, depuis peu à la tête du service, des aménagements, du mobilier, des rangements, des ambiances, tout en cohérence avec l’activité des lieux et le développement durable. « Il s’agit d’éco-construire avec les clients. On est dans l’artisanal, dans la souplesse, dans l’interaction, dans le sur-mesure ».

Et le travail est à la fois beau, pratique et pertinent, comme on peut en témoigner chez Picto Communication Partner, éditeur d’Infogreen notamment. On y retrouve désormais, entre autres trouvailles, des brise-vues avec déco suspendue en macramé, des étagères suédoises complètement upcyclées en bois de récupération, des meubles camouflant une kitchenette intégrée dans le décor, une bibliothèque pour les collections de magazines, des postes de travail tout de bois naturel et de verre vêtus, des espaces de pause avec banquettes bois-tissu, tables basses recouvertes de carreaux de ciment sauvés de la déchetterie, tabourets avec assise en languettes de chambres à air tressées…
/
« On y retrouve aussi la créativité, l’inventivité, la motivation, l’écoute, le sens du résultat de nos bénéficiaires qui s’impliquent dans le processus ». La logique du concept pousse d’ailleurs aux formations et échanges mutuels entre créateurs et destinataires des créations de l’atelier de Walferdange, dans lequel les « clients » peuvent partager, sous forme de workshop ou de team building, une partie du travail.
/

« Et c’est enrichissant pour tout le monde, chacun apprend et prend la mesure de ce que les autres peuvent lui apporter »

/

Alain Ducat

Photos : Fanny Krackenberger / Infogreen / CIGL Walferdange / CIGL Hesperange

(à suivre sur Infogreen)

Publié le
mardi 16 novembre 2021


Avec notre partenaire

insertion au Luxembourg, CIGL Walferdange asbl, initiative sociale, Économie sociale et solidaire, insertion socio-professionnelle des demandeurs d'emploi assignés par l'ADEM, accompagnement personnalisé, formation continue, cohésion sociale, amélioration de la qualité de vie, développement local
Économie sociale et solidaire
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie sociale et solidaire


Nos partenaires Économie sociale et solidaire

Nos partenaires