De nouveaux établissements touristiques labellisés EcoLabel et bed+bike

De nouveaux établissements touristiques labellisés EcoLabel et bed+bike

Quatre nouveaux hébergements ont obtenu l’EcoLabel Luxembourg ainsi que trois le label bed+bike et ont donc été récompensés pour leurs pratiques éco-responsables.

Le ministre de l’Économie, des PME, de l’Énergie et du Tourisme, Lex Delles, et le ministre de l’Environnement, du Climat et de la Biodiversité, Serge Wilmes, ont remis les labellisations EcoLabel Luxembourg et bed+bike.

La promotion du tourisme durable figure parmi les priorités du gouvernement qui vise à mettre en œuvre une stratégie de durabilité, complémentaire à la stratégie touristique nationale. Le but est de lier l’offre touristique luxembourgeoise au concept de durabilité avec ses quatre dimensions, à savoir la durabilité écologique, sociale, économique et patrimoniale. Dans ce contexte, le gouvernement continuera à soutenir l’EcoLabel afin de promouvoir les hébergements touristiques durables au Luxembourg. Créé il y a 25 ans, l’EcoLabel s’adresse aux structures d’hébergements touristiques luxembourgeoises et est actuellement détenu par 45 hôtels, campings, auberges de jeunesse, hébergements de groupe et gîtes ruraux. Pour obtenir le label, ces établissements se distinguent par leurs pratiques respectueuses de l’environnement, notamment en réduisant leur consommation d’énergie et d’eau, en proposant à leurs clients des aliments et boissons de l’agriculture locale et biologique, en réduisant les emballages et le plastique, en utilisant des produits d’entretien et autres fournitures écologiques et en recourant aux énergies renouvelables. L’EcoLabel résultat d’une fructueuse collaboration entre le ministère de l’Économie, l’Oekozenter Pafendall et le ministère de l’Environnement, du Climat et de la Biodiversité, est aujourd’hui le label de référence au niveau national.


« Notre stratégie touristique attache une grande attention au développement durable. Nous souhaitons créer un environnement de séjour qualitatif et respectueux de l’environnement au profit des résidents, des frontaliers et des touristes. Je suis convaincu que les destinations touristiques qui sont durables auront à l’avenir un avantage concurrentiel. Avec l’Ecolabel, nous soutenons le secteur dans sa transformation durable indispensable. »

Lex Delles, ministre de l’Économie, des PME, de l’Énergie et du Tourisme


« Bien plus qu’un simple signe de reconnaissance, ce label représente le résultat d’efforts soutenus, d’une planification rigoureuse et d’un engagement profond envers des principes écologiques. Il illustre comment les entreprises peuvent jouer un rôle significatif dans la protection de notre planète, tout en offrant des services de qualité à leur clientèle. »

Serge Wilmes, ministre de l’Environnement, du Climat et de la Biodiversité

Isabelle Schummers, coordinatrice de l’EcoLabel Luxembourg à l’Oekozenter Pafendall a indiqué que « cette année, nous avons eu plus de demandes d’établissements intéressés à obtenir le label. Nous sommes d’ailleurs ravis que trois nouveaux hôtels et un nouveau camping ont été labellisés Ecolabel Luxembourg. Ceci démontre que le secteur s’engage davantage au quotidien pour l’environnement et le climat ».

Le ministre de l’Économie, des PME, de l’Énergie et du Tourisme, Lex Delles, a par ailleurs remis officiellement le certificat bed+bike à l’établissement Coque Hôtel *** SUPERIOR, De Brauhotel et l’Hotel Kazakiwi ayant répondu avec succès aux critères de la labellisation.

Le label bed+bike a été introduit au Luxembourg en 2011, en étroite collaboration entre la Direction générale du tourisme et ProVelo.lu. Les établissements qui portent le label font un effort supplémentaire pour l’accueil des clients cyclotouristes, notamment en adaptant leurs services et infrastructures à leurs besoins spécifiques. Le label bed+bike exige notamment que les établissements mettent à la disposition des cyclotouristes un local sécurisé pour leurs vélos et des outils pour effectuer de petites interventions sur les vélos, que des renseignements touristiques aux cyclotouristes soient disponibles sur place et qu’un petit-déjeuner bien équilibré soit proposé.

Le ministre de l’Économie, des PME, de l’Énergie et du Tourisme, Lex Delles, a indiqué dans ce contexte que « le cyclotourisme compte parmi les fleurons de notre offre touristique. Notre objectif est de soutenir le tourisme durable à vélo en incitant les résidents, les frontaliers et les touristes à découvrir la diversité des paysages du Luxembourg à vélo. Le label bed+bike permet de renforcer cette attractivité touristique en promouvant les structures d’hébergement qui répondent aux besoins spécifiques des cyclotouristes ».

Jo Klein, responsable de projets auprès de ProVelo.lu, a souligné que « nous sommes heureux de pouvoir remettre le label bed+bike à trois nouveaux établissements cette année et de pouvoir ainsi répondre à la demande toujours croissante en matière d’hébergements adaptés aux cyclistes. En renforçant la promotion du label bed+bike et du cyclisme au Luxembourg lors des salons internationaux du vélo, nous espérons continuer à attirer de nombreux cyclotouristes au Luxembourg ».

Les établissements classés EcoLabel Luxembourg en 2024 sont les suivants :

  • Auberge de jeunesse Larochette (or)
  • Auberge de jeunesse Remerschen (argent)
  • Camping Liefrange (argent)
  • Camping Park Beaufort (or) – nouvellement labellisé
  • Camping Schützwiese (argent)
  • Château d’Urspelt (or)
  • De Brauhotel (or) – nouvellement labellisé
  • Haff A Mëchels (or)
  • Ibis Esch Belval (or)
  • Le Royal Hotels & Resorts Luxembourg (or)
  • Meliã Luxembourg (argent)
  • Misärshaff (argent)
  • MONDORF Parc Hôtel & SPA **** SUPERIOR (or)
  • NH Luxembourg (bronze) – nouvellement labellisé
  • Péitry Restauberge (bronze) – nouvellement labellisé

Les établissements classés bed+bike en 2024 sont les suivants :

  • Coque Hôtel *** SUPERIOR
  • De Brauhotel
  • Hotel Kazakiwi

Communiqué par le ministère de l’Économie / ministère de l’Environnement, du Climat et de la Biodiversité
©MECO

Article
Communiqué
Publié le lundi 5 février 2024
Partager sur
Nos partenaires