Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Caritas Luxembourg, droits humains, solidarité, catastrophe humanitaire, Liban, Beyrouth, traumatisme, assistance alimentaire, mobilisation, explosions , crise économique, pandémie, tensions sociales urgence humanitaire
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Caritas Luxembourg vient en aide à Beyrouth

Droits humains & solidarité

Publié le
jeudi 10 septembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le 4 août, la capitale libanaise, Beyrouth, a été dévastée par deux énormes explosions qui ont mis à mal la population, déjà très éprouvée par la crise économique, la pandémie et les tensions sociales qui ravagent le pays.

Pour aider les victimes, Caritas Luxembourg dont l’engagement dans la région ne date pas d’hier, avait fait appel à la solidarité de la population luxembourgeoise. Celle-ci s’était montrée très généreuse. Caritas Luxembourg tient à remercier tous ceux qui se sont mobilisés.

Grâce à cette mobilisation, mais aussi au soutien d’instances publiques comme le Ministère des affaires Étrangères et Européennes du Luxembourg, Caritas Luxembourg et ses partenaires locaux peuvent aider de nombreuses familles.

Ainsi, une assistance alimentaire sous forme de paniers alimentaires et de repas chauds est distribuée quotidiennement aux familles les plus vulnérables et aux personnes âgées, handicapées ou résidant dans des foyers d’accueil. 70% des habitants du quartier de Bourj Hammoud et 80% de celui de Karantina (« Quarantaine »), deux quartiers très défavorisés dans lesquels Caritas Luxembourg et ses partenaires sont particulièrement mobilisées, ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence. Des coupons sont également distribués aux familles pour qu’elles puissent faire leurs achats de première nécessité.

Une aide en espèce permet, quant à elle, aux familles vulnérables de payer les réparations de leur logement ou de remplacer des éléments essentiels comme les vitres, les lits, les matelas ou les cuisinières. 70% à 90% des maisons de Bourj Hammoud et 80% de celles de Karantina ont été détruites ou partiellement détruites.
Les personnes vivant dans des logements loués sont, quant à elles, protégées contre l’expulsion ou les augmentations de loyer à travers des accords entre locataire, propriétaire et Caritas et dans lesquels les conditions de la rénovation et du bail de location sont convenues.

Des travaux de réparation légers (réparations de fenêtres, de portes, remplacement de vitres, travaux d’électricité, etc.) sont entrepris directement dans plusieurs quartiers grâce à l’engagement des bénévoles des associations partenaires.

Enfin, une aide et un suivi psychologique sont apportés aux nombreuses personnes traumatisées par la catastrophe, dont beaucoup sont des personnes âgées ou des enfants.

Caritas Luxembourg peut agir au liban grâce au support des associations de terrain que sont le Service Jésuite des Réfugiés (JRS), l’Association Libanaise pour la Promotion Humaine et l’Alphabétisation (ALPHA) et Caritas Liban.

(Photo : Caritas Liban)
Plus d’informations : https://www.caritas.lu/caritas-news...

Publié le
jeudi 10 septembre 2020


Article de notre partenaire

Caritas Luxembourg, droits humains, solidarité, populations vulnérables, réinsertion, accueil, logement, exclusion, inégalités sociales, injustice, misère, aide humanitaire, approche durable, objectifs de développement durable, sensibilisation, équité, consommation responsable, production responsable, réchauffement climatique, responsabilité, engagement
Droits humains & solidarité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires