Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Campagne 2021 de la Fondation Partage Luxembourg
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Campagne 2021 de la Fondation Partage Luxembourg

Droits humains & solidarité

Publié le
jeudi 18 février 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Cette année, partage.lu a décidé de nommer sa campagne « C’est possible, mais autrement ! » et de se questionner sur les thèmes suivants : Quels sont la place et le rôle fondamental de l’homme au sein de nos sociétés ?

La crise du Coronavirus a fait d’innombrables victimes dans le monde et elle met en lumière tous nos dysfonctionnements existants depuis l’ère matérialiste. En nous mettant face à notre vulnérabilité et à nos blessures, l’actualité ébranle nos croyances les plus profondes et fragilise les bases sur lesquelles se fondent toutes nos vies. Lorsqu’une communauté est menacée, nous, humains, sommes capables de prendre très rapidement nos responsabilités, d’être solidaires dans la création et ce pour le bien commun. Nous sommes donc aptes à rebondir efficacement afin d’octroyer rapidement un soutien approprié aux plus démunis. Une chose est devenue claire : nous pouvons donc faire les choses différemment. Un autre monde est possible ! Pouvons-nous donc encore accepter de faire valoir des valeurs liées à l’abondance matérielle et à la consommation de masse ?

Dans les sociétés traditionnelles, les humains recherchent des ressources pour une vie d’abondance qui commence par leur propre dignité, la force de la communauté et le respect de la nature. De ces traditions, ils ont développé des modes de vie dont nous pouvons tirer des enseignements. Et c’est sur cela que nous aimerions mettre l’accent durant notre campagne. Ces peuples s’opposent à une économie qui place l’intérêt personnel au-dessus de la préservation des biens communs. Cette vision exige une transformation sociale, environnementale et économique fondamentale de nos fonctionnements, afin que dans le Nord aussi, nous puissions redécouvrir la plénitude de la vie au-delà de la consommation et de l’accumulation de biens matériels. Dans l’encyclique Laudato Sí (2015), le pape François nous propose cette piste dans le souci du respect de la Maison Commune. Au-delà des solutions techniques, nous devons faire une conversion profonde et promouvoir une amitié sociale, comme décrite dans l’encyclique « Fratelli tutti » (2020).

Le maintien de ces notions de qualité de vie et de dignité fait partie de l’axe central autour duquel repose notre travail dans les pays du Sud. Beaucoup d’humains souffrent, car ils ne disposent pas des besoins les plus élémentaires. Ils ont besoin de notre soutien financier pour perpétrer leurs traditions et pour survivre dans des conditions difficiles infligées par les politiques locales, comme c’est le cas au Brésil.

À travers les publications « Hope », nous allons vous montrer chaque semaine des exemples de personnes qui, ici, au Luxembourg, ont entamé cette démarche créative d’un changement de paradigme pour un monde plus axé sur le « ensemble ». Comme chaque année il y aura aussi des communications et actions sur le thème de la campagne et sur notre travail avec les paroisses, nos donateurs et le Grand Public avant et pendant la période du Carême.
/

À suivre en ligne sur le site de partage.lu.

Article de notre partenaire partage.lu

Foto criança Maurício Júnior Datopsumekua Xerente

Publié le
jeudi 18 février 2021


Article de notre partenaire

Fondation Partage Luxembourg, droits humains, solidarité, promouvoir, soutenir des projets de coopération au développement, améliorer les conditions de vie de la population, Afrique, Asie, Amérique Latine, éducation, formation, nutrition, santé, habitat intégration dans le monde du travail
Droits humains & solidarité
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires