Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Stephen Hawking, univers, risques du réchauffement climatique, changements climatiques
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Au-delà de la physique, Stephen Hawking côté militant

Green Planet

Publié le
mardi 17 avril 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Stephen Hawking fut plus qu’un des plus importants scientifiques actuels. C’était le défenseur d’un monde sans armes intelligentes qui alertait également sur les risques du réchauffement climatique.

L’univers de Stephen Hawking

Durant sa vie, Stephen Hawking révolutionna la vision que la physique avait de l’univers. La théorie de la relativité, formulée par Einstein, montrait l’origine de l’univers dans le Big-Bang et une fin dans un trou noir.

Une brève histoire du temps

Le scientifique essaya de populariser ses théories et la physique. Il écrivit des livres sous une forme didactique avec un langage moins dense pour un public laïc. Parmi ses œuvres « une brève histoire du temps », qui fut traduite dans des dizaines de langues et tirée à plus de 10 millions d’exemplaires. Hawking écrivit aussi « L’univers dans une coquille de noix », titre qu’il emprunta à un texte de William Shakespeare.

La maladie de Stephen Hawking

A 21 ans, Stephen Hawking est diagnostiqué avec la maladie de Charcot dite aussi SLA (sclérose latérale amyotrophique). À cette époque les médecins ne lui donnent pas plus de deux ans à vivre. Hawking vivra 55 ans de plus et décèdera le 14 mars 2018 à l’âge de 76 ans. Cette maladie affecte les neurones qui contrôlent les mouvements musculaires volontaires, c’est-à-dire ceux que nous contrôlons. La mort de ces neurones affecte les mouvements du corps et conduit au décès. C’est une maladie dite dégénérative qui conduit peu à peu à la paralysie.

Stephen Hawking partisan d’un monde sans armes intelligentes

Durant sa vie, le scientifique britannique a alerté sur l’utilisation de l’intelligence artificielle appliquée aux armes. Les armes intelligentes pourraient apprendre à une vitesse plus grande que celle des humains, nous amenant possiblement à l’extinction de notre espèce.
Hawking alerta également sur les risques du réchauffement climatique ; selon lui, si les changements climatiques ne sont pas interrompus, ils détruiront notre planète. Les êtres humains seront obligés de coloniser une autre planète pour garantir leur existence. Le physicien critiqua aussi le capitalisme, alertant sur les problèmes de la mauvaise redistribution des richesses et son accumulation dans les mains de peu de gens.

Communiqué Pressenza

Publié le
mardi 17 avril 2018


Green Planet
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires