Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
SOS Village d’enfants, solidarité, droits humains, protéger des enfants, produits de première nécessité, tremblement de terre, sud-ouest d’Haïti, venir en aide aux victimes, terrible catastrophe, se mobiliser, soutien psycho social
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Aider les enfants et les familles victimes du séisme en Haïti

Droits humains & solidarité

Publié le
vendredi 27 août 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Après le terrible séisme du 14 août qui a dévasté le sud-ouest d’Haïti, SOS Villages d’Enfants Haïti lance, avec ses partenaires, une intervention d’urgence pour protéger les enfants et porter secours aux communautés sinistrées de Les Cayes et des environs. Au Luxembourg, SOS Villages d’Enfants Monde s’engage à réunir des fonds pour ce programme qui cible 10.000 personnes et met l’accent sur la prise en charge temporaire d’enfants non accompagnés, la mise en place d’Espaces Amis des Enfants, la distribution de produits de première nécessité ou encore le soutien psychosocial.

Une dizaine de jours après la catastrophe, tout le sud-ouest d’Haïti - en particulier les départements de Grand’Anse, de Nippes et du Sud - est sinistré. Le bilan humain continue de s’alourdir (plus de 2.200 morts, 12.200 blessés, 300 disparus au 21 août) et le bilan matériel aussi (plus de 130.000 habitations détruites ou endommagées). Dans la région, plus de 650.000 personnes ont besoin d’urgence d’assistance humanitaire. La situation est terrible dans les zones rurales isolées mais aussi dans les villes comme Les Cayes où les quelques hôpitaux toujours opérationnels sont submergés et manquent de personnel et de matériel médical. Les populations ont besoin de tout (abris, eau potable, nourriture, médicaments, kits d’hygiène, vêtements…) y compris de services essentiels, notamment médicaux et psychosociaux, mais l’aide tarde à arriver. Et, comme toujours, les enfants, traumatisés, sont les premières victimes et sont davantage exposés aux violences.

Soutien psychosocial au Village SOS de Les Cayes

D’emblée, SOS Villages d’Enfants Haïti a évalué la situation au sein du Village SOS de Les Cayes qui accueille 85 enfants. S’il a été épargné (bâtiments construits selon un système parasismique) et que les familles et employés SOS sont en sécurité, certains collaborateurs ont pourtant été blessés et d’autres ont perdu leur maison. Une équipe de psychologues y apporte un soutien psychosocial, des activités ludiques/éducatives pour les enfants et des exercices de récupération émotionnelle pour les travailleurs sociaux sont proposés.

Se mobiliser pour les communautés

Au sein de la communauté, l’association a dépêché une équipe pour évaluer les besoins des familles sinistrées et de celles qu’elle soutient déjà, afin de planifier une réponse concertée avec les autorités et d’autres acteurs humanitaires. « Les familles n’ont pas d’abri, surtout les communautés de Les Cayes où nous gérons notre programme de renforcement des familles. Les premières constatations sur le terrain montrent que les familles ont des besoins essentiels, eau, nourriture et abris temporaires. Les pluies ont aggravé la situation » a souligné Faimy Carmelle Loiseau, directrice de SOS Villages d’Enfants Haïti.

Aider 2.000 familles à se relever

Prévue sur un an, l’intervention de SOS Villages d’Enfants Haïti devrait cibler environ 10.000 personnes et se déployer dans le département du Sud à Les Cayes, Torbeck, Camp-Perrin, Cavaillon et Aquin. 50 enfants non accompagnés, 1.500 familles sinistrées et 500 familles bénéficiaires du programme de renforcement des familles de Les Cayes sont a priori concernés. Alors que la protection de l’enfant et la préservation de l’unité familiale sont prioritaires, l’association proposera une prise en charge temporaire aux enfants non accompagnés tout en essayant de les réunir avec leur famille. Elle prévoit aussi d’ouvrir dans la communauté des Espaces Amis des Enfants (soutien psychosocial, activités éducatives et récréatives, sensibilisation à la protection de l’enfant…), de distribuer aux familles des kits (abris, nourriture, hygiène) et d’intervenir dans le domaine de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène. Après l’aide d’urgence, elle s’engage à accompagner ces familles pour qu’elles puissent se relever durablement, renforcer leur résilience et se préparer à de futures urgences.
/
Plus d’infos sur www.sosve.lu

Pour soutenir les enfants et les familles victimes du séisme en Haïti, il est possible de faire un don sur le CCPL IBAN LU65 1111 0050 0053 0000 de SOS Villages d’Enfants Monde (mention « Séisme Haïti 2021 »).

/

Publié le
vendredi 27 août 2021


Article de notre partenaire

SOS Villages d'Enfants Monde
Droits humains & solidarité
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires