AEIN signe un nouvel accord-cadre de coopération avec le MAEE

AEIN signe un nouvel accord-cadre de coopération avec le MAEE

Le 31 janvier 2024, le ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Xavier Bettel, et la présidente d’Aide à l’Enfance de l’Inde et du Népal (AEIN), Kathleen Ludwig, ont signé un nouvel accord-cadre de coopération d’une durée de 3 ans.

Ce nouvel accord-cadre avec le ministère luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes, de la Défense, de la Coopération et du Commerce extérieur (MAEE) vise à autonomiser les groupes sociaux les plus vulnérables dans des communautés rurales d’Inde et du Népal.

Les cinq domaines d’intervention principaux qui seront couverts par ledit programme sont les droits humains, l’éducation et la formation, la santé, l’agriculture durable, et les revenus.

Navjyoti Women Empowerment
Navjyoti Women Empowerment

Les populations visées sont les femmes, les enfants, les jeunes, les castes inférieures, les indigènes et d’autres minorités. Plus de 96.000 personnes bénéficieront directement du programme d’AEIN.

Sur base de l’expérience d’AEIN, forte de 56 ans, et des besoins identifiés ensemble avec ses 10 partenaires locaux (4 en Inde et 6 au Népal) et les communautés cibles, les actions ont été définies comme suit :

  • Droits humains : la promotion des droits, plus particulièrement les programmes et le renforcement de l’application des lois et des politiques visant à mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles/violence basée sur le genre.

AEIN lancera dans le nouvel accord-cadre un projet régional sur les droits de l’enfant avec un partenaire népalais et trois partenaires indiens. Ces associations étant des experts dans le domaine des droits de l’enfant, des expertises et synergies considérables pourront être dégagées de ce projet, et partagées avec d’autres partenaires d’AEIN.

AEIN entrera également dans un nouveau partenariat avec l’ONG népalaise Saathi, pour adresser les stéréotypes discriminatoires du genre constituant un sérieux obstacle à la réalisation d’une véritable égalité entre les femmes et les hommes et favorisant la discrimination fondée sur le genre. Les hommes et les garçons, principaux auteurs de violence, seront davantage impliqués dans le nouvel programme d’AEIN.

En outre, un nouveau partenariat avec l’ONG népalaise Centre for Women’s Awareness and Development (CWAD) visera à améliorer l’accès à la justice pour les femmes et les filles marginalisées et leurs enfants, en garantissant à tous une identité juridique, notamment en ayant des documents juridiques importants comme les certificats de naissance et de décès, etc.

  • Éducation : primaire, secondaire et alphabétisation des adolescents et adultes, et le renforcement des capacités des enseignants, des membres des comités scolaires et des associations des parents d’élèves, etc.

Afin de renforcer la coopération, la transformation digitale et l’accès à la technologie, AEIN collaborera avec la start-up luxembourgeoise Magrid pour introduire son programme d’apprentissage des mathématiques dans cinq écoles gouvernementales et deux centres d’éducation informelle au Népal, bénéficiant à 520 élèves.

  • Eau et Santé : accès à l’eau potable, éducation à la santé, nutrition, hygiène, salubrité publique, soins de santé primaire et secondaire ;
  • Agriculture durable : agriculture durable, sécurité alimentaire et adaptation au changement climatique ;
  • Revenus : développement économique, plus particulièrement intégration économique par des activités génératrices de revenus, microfinance et épargne.

Une attention particulière sera prêtée à la facilitation de l’échange d’expériences et d’expertise entre les pays cibles (Coopération Sud-Sud) pour parvenir à une plus grande efficacité collective.

Le budget total de l’accord-cadre se chiffre à 3.952.075,43€ et prévoit un co-financement du MAEE de 3.120.000,28€. La part d’AEIN en fonds propres à mobiliser est de 832.075,15€. Les activités d’AEIN étant ainsi co-financées au Népal et en Inde à hauteur de 80%.

L’apport local total prévu par les partenaires locaux est de 140.499,67€ sur les 3 ans de l’accord-cadre.

Communiqué par AEIN

Article
Communiqué
Publié le vendredi 9 février 2024
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires