Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Impact investing, sustainable & responsible investment , inclusive finance, impact imperative, reconomy, fintech, crowdfunding, stratégie Rifkin, finance durable, investissement responsable, impact
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Actifs alternatifs

Finance & banque

Publié le
jeudi 13 juin 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

C’est sans doute le dossier le plus « anglicisé » de l’année sur infogreen.lu ! « Impact investing », « sustainable & responsible investment », « inclusive finance », « impact imperative », « reconomy », « fintech », « crowdfunding » et même « Rifkin » ne sont pas des termes à consonance très francophone. S’ils sont certainement intégrés au lexique des professionnels de la place financière, il est probable que d’autres lecteurs se sentent un peu démunis à la lecture de ces termes.

Il faut donc bien un dossier pour les expliquer, une à une, ces notions anglo-saxonnes. Il faut aussi l’aide de professionnels du secteur pour les clarifier et ensuite les appliquer !

On parle encore d’alternatives (en français comme en anglais), mais ce terme sera sans aucun doute bientôt superflu, car ils sont de plus en plus nombreux à intégrer de manière systématique l’impact (positif), la durabilité et l’inclusion au développement de services, produits ou tout simplement réflexions.

La place financière, maillon fort de l’économie luxembourgeoise, a été l’objet de recommandations de l’économiste américain Jeremy Rifkin. Pour maintenir son statut, elle doit s’inscrire à l’échelle internationale « comme un champion de la durabilité et un précurseur de la révolution numérique ». L’économie nationale doit quant à elle entrer dans l’ère circulaire, ce qui passe par une révision de (presque) tous ses « business models » - oui, encore un terme d’outre-Manche !

Ils sont toutefois bien ici, au Luxembourg et en Grande Région, les spécialistes que nous avons rencontrés. Certains travaillent en réseau pour offrir les services financiers de base aux populations fragiles, tandis que d’autres donnent au « business angels » et autre investisseurs la possibilité de soutenir des projets ayant un impact positif dans un quartier, une région, un pays voire sur un continent.

Oui, les mondes financier et économique apprécient la langue de Shakespeare, ne nous en déplaise, et nous serons tous un peu plus bilingues à la fin de la lecture de ce dossier. Let’s not waste any more time… Enjoy reading the following pages and think « sustainable » !

Découvrez notre dossier complet : https://www.infogreen.lu/actifs-alt...

Marie-Astrid Heyde

Publié le
jeudi 13 juin 2019


Finance & banque
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Finance & banque


Nos partenaires Finance & banque

Nos partenaires