Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Wiltz renaît de ses cendres
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Wiltz renaît de ses cendres

Architecture & construction

Publié le
mardi 3 septembre 2013 à 11:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le 28 août est une date à marquer d’une pierre blanche pour le Nord du pays. Un des plus grands projets de construction actuels vient en effet d’être lancé à Wiltz, dont l’un des acteurs principaux n’est autre que le Fonds pour le développement du logement et de l’habitat, plus connu sous le nom de Fonds du Logement.

Le montant à couvrir par l’Etat est estimé entre 4,1 millions et 13,5 millions d’euros, selon une estimation ‘worst et best case’.

Le projet en question consiste en la requalification de friches industrielles, qui étaient autrefois un lieu de production d’articles en cuir et de revêtements de sol, en un quartier mixte qui regroupera logements, bureaux, commerces, services, infrastructures publiques et espaces dédiés aux loisirs.

Ce nouveau quartier renforcera le positionnement de la ville de Wiltz en tant que Centre de Développement et d’Attraction régional pour l’Oesling et lui permettra d’accueillir de nouveaux emplois et des habitants supplémentaires.

Sur les 26 hectares que compte le site dans sa globalité -le seul de cette ampleur qui soit disponible dans la commune-,15 ont été attribués au Fonds du Logement. Ces derniers bénéficient d’une situation idéale en plein centre de l’agglomération de Wiltz et à proximité directe de la gare.

Le gouvernement ayant reconnu l’intérêt et l’importance majeure de la réurbanisation des friches afin de renforcer la ville, le département de l’Aménagement du Territoire a initié, en 2010 et 2011, avec les autorités communales et les administrations concernées, une étude technique très poussée, ainsi qu’un plan directeur urbanistique en phase avec le PAG de la ville de Wiltz.

15 hectares pour 470 logements sociaux et 130 emplois créés

A partir de ce projet urbanistique et des études approfondies réalisées en étroite collaboration avec les administrations concernées (environnement, eau, santé), un concept d’assainissement des friches industrielles et de réaménagement des berges de la Wiltz, ainsi que les coûts y relatifs, ont été élaborés.

Ces études portent sur les terrains se trouvant au nord de la ligne de chemin de fer et regroupant les anciens sites Eurofloor, Baumaself et Geetz, soit une surface brute d’environ 15 hectares, qui permettra l’aménagement de quelque 470 logements à caractère social, dont la plupart seront mis en location, et la création de 130 emplois.

Sur base du schéma directeur et des études techniques, une étude de faisabilité a été réalisée. Après reprise des terrains à Tarkett et à la ville de Wiltz, le Fonds du Logement, en tant que développeur du site, investira à concurrence de 7.500 euros l’are dans l’assainissement du site, le supplément des frais étant pris en charge par l’Etat. A noter que le montant à couvrir par l’Etat est estimé entre 4,1 millions et 13,5 millions d’euros, selon une estimation worst et best case.

A ce stade, le Fonds du Logement a acquis une première partie des terrains concernés (Tarkett), alors que l’acquisition des terrains auprès de la ville de Wiltz est en cours d’aboutissement.

Appel d’offres et concours d’idées

Un appel d’offres pour les travaux de dépollution, de désamiantage et de démolition sur base du dossier élaboré par le bureau Schroeder & Associés S.A. pour la partie déblayage/démolition/stabilisation et en collaboration avec le bureau LuxControl pour la partie désamiantage et dépollution, a été lancé en janvier 2013.

En parallèle, la sécurisation du site a déjà été réalisée (accès, clôtures, berges de la Wiltz, évacuation de bonbonnes de gaz) sous contrôle régulier du Bureau HBH S.A., les halls anciennement destinés à l’entrepôt de matériaux ont été déblayés et les premiers travaux de désamiantage en extérieur sont en cours.

Les premiers travaux ont été confiés à l’association momentanée BAATZ Construction / ENTRAPAULUS pour un montant de 1 747 894,00 euros hors TVA.

Un concours d’idées pour le projet d’aménagement particulier d’une première phase de réalisation sera organisé en automne 2013. Les résultats de celui-ci tiendront compte du respect de l’ensemble des demandes, plus particulièrement celles relatives aux statuts de propriété, au schéma directeur élaboré en 2011, au programme économique, au développement durable et au concept d’assainissement du site et de revalorisation de la Wiltz.

Le concours permettra, par ailleurs, de mettre en évidence des contradictions éventuelles entre souhaits et contraintes de chaque partie, de proposer des solutions potentielles, de mettre en place un concept et une identité pour le site et de communiquer avec le public sur les futurs aménagements.

Enfin, celui-ci débouchera sur un masterplan et une ébauche de projet d’aménagement particulier permettant de disposer d’une vision d’aménagement et d’organisation à long terme et de s’assurer de la pertinence économique du développement et de la programmation à mettre en oeuvre pour répondre aux besoins de polarisation de la ville de Wiltz.

Source : Fonds du Logement / Photos Fonds du Logement

 

Publié le
mardi 3 septembre 2013


Article de notre partenaire

Fonds du Logement
Architecture & construction
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires