Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
S’investir dans la transition vers une agriculture biologique
facebook twitter linkedin scoopit

S’investir dans la transition vers une agriculture biologique

Alimentation & Restauration

Publié le
jeudi 17 août 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Les petits gestes quotidiens des habitants de Saint-Pierre-de-Frugie en ont fait un village exemplaire.

Le bio en réponse à l’exode rural

Saint-Pierre-de-Frugie en Dordogne est parfait pour prouver l’efficacité et l’investissement de tout un village dans une démarche de transition écologique. En 2008, Saint-Pierre-de-Frugie souffrait de désertification, d’exode rural, il ne séduisait plus avec sa population vieillissante et seulement dix années auront suffi à lui redonner vie et surtout à donner l’envie de s’installer dans cette commune qui priorise l’écologie et l’agriculture biologique.

Saint-Pierre-de-Frugie
Saint-Pierre-de-Frugie

Depuis 2008, Gilbert Chabaud, le maire de Saint-Pierre-de-Frugies, s’est bien rendu compte de l’attractivité perdue de son village, en effet, les jeunes trouvent un emploi et s’installent en ville, la fermeture de l’école entraîne avec elle le dernier commerce ouvert. L’élu local a donc décidé de se battre pour que son village ne meurt pas. L’idée lui est donc venue de passer au green.

Tout d’abord, son conseil municipal a voté pour la non utilisation de pesticides, ce qui a ravi les insectes pollinisateurs. Par la suite, la municipalité a opté pour la création d’un « jardin partagé ». Cet espace commun proposé à tous incite chaque habitant à s’initier à la permaculture ou méthode qui promeut l’utilisation de systèmes s’inspirant de l’écologie naturelle. Ce mouvement responsable, écologique et surprenant s’est fait connaître au-delà des limites communales.

Enfin, Monsieur le Maire a pensé à la capacité touristique de son village, à cet effet il a confié qu’en « améliorant l’environnement, en rachetant les zones humides tout autour de la commune, on s’est dit qu’il y avait quelque chose à faire pour l’écotourisme. » Ainsi, neufs sentiers de randonnée ont été réalisés autour de Saint-Pierre-de-Frugies et les vestiges historiques restaurés avec des matériaux respectueux de l’environnement.

Ce qui fait que le tourisme refonctionne ? et d’ores et déjà un gîte rural et écolo accueille les voyageurs.

Dans cette continuité, les estivants ont des besoins en consommation, ce qui fait qu’en 2013 le village a donc rouvert les portes de son café et une épicerie bio approvisionnée par les agriculteurs de la région, a vu le jour.

Toutes ces initiatives donnent envie d’habiter dans cette bourgade, reste à rouvrir l’école du village qui, elle, est devenue une école Montessori.

Ça marche !

En 8 ans, l’évolution de ce petit village est fulgurante ; Véronique Friconnet, secrétaire de mairie, parle « d’un cercle vertueux. Désormais il ne se passe pas un jour sans que des gens appellent pour nous demander s’il y a des maisons à vendre à Saint-Pierre ».

La réussite est telle que le maire désire ouvrir un musée d’un genre nouveau : un musée tourné vers l’avenir. L’objectif étant d’être bientôt auto-suffisant en énergie.

Ce qu’il faut retenir c’est que la transition écologique offre une belle et nouvelle perspective pour la population qui ressent un réel besoin d’économie responsable et qui pourra l’insuffler aux autres.

Sara infogreen

Publié le
jeudi 17 août 2017


Alimentation & Restauration
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE

Le changement, c’est maintenant !

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde », disait Gandhi. Un simple geste, une bonne habitude, une petite action répétée chaque jour peuvent avoir de grands effets sur la société...

Nos partenaires Alimentation & Restauration


Nos partenaires Alimentation & Restauration

Nos partenaires