Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Oekozenter Pfaffenthal : le temple du développement durable au Luxembourg
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Oekozenter Pfaffenthal : le temple du développement durable au Luxembourg

Green Planet

Publié le
jeudi 10 juillet 2014 à 07:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Officiellement terminé depuis le 1er mars 2014, c’est finalement le 4 juillet dernier que le nouveau bâtiment de l’Oekozenter Pafendall a été inauguré en présence de nombreuses personnalités luxembourgeoises. Véritable modèle en termes de construction durable et de consommation énergétique, ce bâtiment, quasi entièrement constitué de bois, est désormais le lieu de la culture durable et responsable au Grand-Duché de Luxembourg.

C’est un bâtiment modèle aussi bien du point de vue écologique qu’énergétique

On aurait pu craindre, le 4 juillet dernier, que la pluie ne gâche l’inauguration du nouveau Centre Ecologique, mais il faut croire la nature, ayant compris qu’elle serait célèbrée, a rappelé ses troupes, permettant même au soleil de réchauffer le public et de mettre davantage en valeur le bâtiment fraîchement rénové. /

Ancienne Maison de l’Europe devenu siège du Mouvement Ecologique (MECO) et de l’Oekozenter Pafendall asbl depuis 1985, le bâtiment, érigé 6 rue Vauban, avait grand besoin d’un coup de neuf aussi bien esthétique qu’écologique. Ainsi, c’est un « bâtiment modèle aussi bien du point de vue écologique qu’énergétique » qui a été inauguré en présence de nombreux invités prestigieux tels que Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement, François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures (MDDI), Mars Di Bartolomeo, président de la Chambre des Députés, ou encore Blanche Weber, présidente du MECO et Lydie Polfer, bourgmestre de la Ville de Luxembourg.

Une construction modèle

Commencé le 1er juin 2010, le chantier de rénovation s’est terminé le 1er mars 2014. Presque entièrement conçu en bois (seuls les escaliers de secours et les locaux contre terres ont dû être réalisés en béton armé), le nouvel Oekozenter Pfaffenthal est un immeuble « respectueux des valeurs écologiques et énergétiques requises en matière environnementale », assure la Ville de Luxembourg, maître d’œuvre du chantier ayant financé 10% des 5.251.245,80€ qu’ont coûté les travaux (les 90% restants ont été pris en charge par le gouvernement luxembourgeois via le MDDI).

Confiés au cabinet d’architectes et urbanistes Steinmetzdemeyer, les plans de ce bâtiment passif de 1.347,12m2, distingue quatre étages (un sous-sol, un rez de chaussée et deux étages supérieurs) et arbore une toiture verte pour « augmenter la biodiversité de l’écosystème au sein de la ville ». Dehors, le revêtement de sol est composé de pavés en grés du Luxembourg.

The place to be pour les amoureux de notre environnement

Conception écologique, consommation passive et matériaux locaux, il n’en fallait pas plus pour faire du nouvel ouvrage une référence en termes de durabilité. Pourtant, la Ville de Luxembourg ne s’arrête pas là. Tout en gardant sa fonction première d’acceuil d’ONG actives dans le développement durable, le Centre Ecologique voit plus loin en s’inscrivant comme un véritable « centre de compétences dans le développement durable ».

Lieu de rencontres et d’échanges, médiathèque spécialisée, espace de formations, centre de documentation et brasserie, l’Oekozenter se veut “the place to be“ pour les associations, citoyens, curieux et amoureux de notre environnement au Luxembourg. La preuve, en ce jour pourtant pluvieux, même le soleil s’est invité à la fête !

Photo ©Florie Colarelli / Photo texte ©Photothèque VDL / Fernand Blom

Publié le
jeudi 10 juillet 2014


Green Planet
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires