Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Naissance de l’Institut national du Cancer
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Naissance de l’Institut national du Cancer

Politique & Gouvernance

Publié le
lundi 6 juillet 2015 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’institut aura pour objet de contribuer à une lutte efficiente contre le cancer. 

L’INC contribuera également à la maîtrise des dépenses de santé dans le domaine de la cancérologie.

Sous l’impulsion de la Plateforme nationale Cancer qui gère l’implémentation du Plan national Cancer, le 25 Juin 2015, s’est tenue à Luxembourg, l’assemblée générale constituante de l’Institut National du Cancer Asbl (INC), dont les organismes fondateurs sont le Centre Hospitalier de Luxembourg, le Centre Hospitalier Émile Mayrisch, les Hôpitaux Robert Schuman, le Centre Hospitalier du Nord, le Centre François Baclesse, la Société luxembourgeoise d’Oncologie, la Fondation Cancer, la Fondatioun Kriibskrank Kanner, la Patiente Vertriedung, auxquels se sont adjoints un membre désigné de la Plateforme nationale Cancer et le médiateur de la santé. 

Composition du Conseil d’Administration

L’INC sera géré par un conseil d’administration :

Docteur Guy BERCHEM, président

Docteur Marc BERNA, vice-président

Docteur Michel UNTEREINER, secrétaire,

Anne GOERES, trésorière.

Mission de l’INC

L’institut aura pour objet de contribuer à une lutte efficiente contre le cancer. Il veillera également à ce que les personnes atteintes du cancer puissent accéder, quel que soit leur lieu de prise en charge sur le territoire, le stade d’évolution de leur maladie et la complexité́ de leur traitement, à un parcours clinique et de soins, structuré, standardisé et de qualité.

Ce parcours devra intégrer les données acquises de la science a toutes les étapes diagnostique, thérapeutique, de réhabilitation, de fin de vie, et ce en toute sécurité́.

L’INC contribuera également à la maîtrise des dépenses de santé dans le domaine de la cancérologie.

Activités de l’INC

Les activités de l’INC consisteront à :

fédérer les acteurs professionnels et institutionnels, impliqués dans le diagnostic et le traitement des cancers autour d’un projet national d’amélioration continue de la cancérologie au Luxembourg,

coordonner l’organisation de la cancérologie au niveau national dans l’intérêt des patients, sous forme de filières nationales et de liens avec certains centres experts à l’étranger,

Des règles de conduite nationales pour toutes les pathologies cancéreuses seront établies par des groupes de cliniciens spécialisés

Des réunions de concertation pluridisciplinaires nationales seront créées pour certaines pathologies plus rares

suivre les indicateurs épidémiologiques en matière de cancer,

- promouvoir l’évaluation des résultats des prises en charge en cancérologie et émettre des recommandations pour les améliorer, si besoin,

- identifier les nouvelles opportunités thérapeutiques et soutenir leur implémentation au Luxembourg,

- être un acteur principal de l’organisation et de l’implémentation de la médecine personnalisée en matière de cancérologie,

- coordonner l’animation scientifique des pratiques professionnelles en cancérologie au Luxembourg et être un vecteur clé d’information des professionnels,

- établir des liens entre le milieu clinique et les chercheurs afin de participer au développement de la recherche en cancérologie,

- être un interlocuteur privilégié de l’autorité publique en matière de cancérologie au Luxembourg, notamment de la Plateforme Nationale Cancer, et stimuler la lutte contre le cancer,

- être un interlocuteur privilégié d’organismes scientifiques internationaux dans le domaine de la cancérologie,

- soutenir et contribuer à l’information de la population et des patients en matière de cancérologie,

- attribuer, dans le cadre d’une convention avec le ministère de la Santé, un label, sur base d’audits externes réalisés par un organisme indépendant, aux prestataires intervenant dans la cancérologie, qui répondent aux critères de compétences, de qualité attendus, et sont dotés d’un système d’assurance qualité,

- analyser l’organisation de la cancérologie au Luxembourg et soutenir, le cas échéant, l’évolution de l’INC vers un centre national du cancer, gestionnaire de centres de diagnostic et/ou de traitement.

Rôle du conseil scientifique

- Le conseil d’administration s’adjoindra les compétences d’un conseil scientifique dont la mission sera de lui remettre des avis relatifs aux pratiques professionnelles à promouvoir et à mettre en œuvre dans le champ de la cancérologie.

- Evaluation du travail accompli

L’INC commencera ses travaux au cours de l’été 2015 et sera évalué au terme du premier plan cancer, en 2018.

Pour plus d’informations sur l’INC : www.plancancer.lu/

Photo : Conseil d’administration de l’INC© INC

Communiqué par l’Institut national du Cancer Asbl (INC)

 

Publié le
lundi 6 juillet 2015


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires