Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
MyClimate : de la parole à l’action !
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

MyClimate : de la parole à l’action !

Énergie

Publié le
lundi 10 juin 2013 à 08:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Au départ, simple initiative estudiantine ayant ses origines en Suisse, dix ans plus tard, myclimate fait désormais partie des leaders internationaux en matière de compensation carbone volontaire. Laurent Majerus , l’un des membres fondateur de MyClimateLux , nous présente ce géant de la protection environnementale qui a fêté ses 10 ans en 2012 !

myclimate et la fondation "The climate Protection Partnership" ont décidé de réunir leurs forces dans la poursuite de leur engagement pour le climat

«  Les débuts de myclimate remontent au printemps 2002, lorsqu’un groupe de professeurs et d’étudiants de l’école polytechnique fédérale de Zürich se sont rendus au Costa Rica en avion où ils allaient assister à la rencontre annuelle de l’Alliance for Global Sustainability, un rassemblement de grandes écoles leaders sur le plan international, engagées sur le développement durable.

Pour ne pas se contenter de parler de durabilité, mais passer concrètement à l’action, les étudiants du département des sciences environnementales ont développé un calculateur permettant d’estimer les émissions en équivalent carbone correspondant aux vols. Ils ont alors demandé à tous les participant(e)s de compenser financièrement leurs émissions.

Les sommes rentrées ont permis de remplacer un générateur diesel de l’université d’accueil par des collecteurs solaires pour la préparation d’eau chaude. On assistait alors à la naissance du premier projet de protection climatique myclimate.

Et l’idée se mua en fondation

Ainis, à l’automne 2002, l’association myclimate ouvrait un premier bureau à Zürich.

En 2006, myclimate a fait un grand pas en avant. L’association a fusionné avec la fondation The climate Protection Partnership. Toutes deux engagées depuis plusieurs années dans la compensation volontaire, les deux organisations ont décidé de réunir leurs forces dans la poursuite de leur engagement pour le climat.

Depuis juin 2009, myclimate est une fondation à but non lucratif.

Ces derniers temps myclimate a connu une forte croissance et met en place des projets toujours plus nombreux. Aujourd’hui myclimate-The climate Protection Partnership compte 40 employés.  »

Ci-contre, les seconde et troisième parties de l’interview de Laurent Majerus sur myclimate et MyClimateLux !

Photos Laurent Majerus par Marlene Soares pour LG Magazine

Publié le
lundi 10 juin 2013


Article de notre partenaire

myclimate Luxembourg
Énergie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires