Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !

mercredi 18 octobre 2017

Made in Luxembourg
facebook twitter linkedin scoopit

Made in Luxembourg
Architecture & construction

Publié le mercredi 14 mai 2014 à 06:30

facebook twitter/ linkedin scoopit

83 ans après sa création, Wako produit toujours des châssis de fenêtres haut-de-gamme au Luxembourg et vient d’emménager dans des locaux flambant neufs, sans quitter son fief natal de Differdange.

Nous préférons vendre à un prix correct des produits fabriqués au Luxembourg, y créer des emplois et garder l’argent à l’intérieur de notre marché

Implantée à Differdange depuis sa création il y a 80 ans et revendiquant le nom d’entreprise de tradition luxembourgeoise, Wako a choisi de continuer à fabriquer ses châssis au Grand-Duché, malgré une pression toujours plus forte sur les prix due à l’importation de produits bon marché. « Nous sommes d’avis que nous avons une certaine responsabilité sociale. Importer signifie ne pas embaucher. Nous préférons donc vendre à un prix correct des produits fabriqués au Luxembourg, y créer des emplois et garder l’argent à l’intérieur de notre marché », explique Daniel Feyder, attaché de direction. Depuis un peu plus d’un an, le siège social de Wako a quitté ses anciens locaux du centre-ville de Differdange pour un bâtiment plus moderne que la société, fidèle à ses racines, a fait construire un peu plus loin, sur la zone d’activités Haneboesch II, et qui lui permet d’offrir à ses clients un spacieux show-room de 160 m2.

La production qui, dans le temps, se faisait à Differdange a été délocalisée… à Rédange-sur-Attert, donc toujours au Grand-Duché, où Wako a repris et agrandi une entreprise de production de châssis. Grâce à cette acquisition, Wako dispose aujourd’hui de la plus performante et la plus importante usine de production de tout le pays en fenêtres en pvc. L’entreprise fabrique pour ses propres besoins, mais aussi, à 90%, pour l’exportation vers la Belgique, où elle dispose d’un réseau de menuisiers revendeurs qui fonctionne sous le nom Wib. Pour ce qui est des châssis en aluminium, Wako a absorbé, il y a quelques années, une entreprise belge et elle a choisi de collaborer avec une firme allemande pour pouvoir étoffer son offre et proposer des châssis en bois-aluminium à sa clientèle.

La production se fait uniquement sur mesure car, selon Daniel Feyder, « la fenêtre standard n’existe pas au Grand-Duché. L’architecture est un domaine intéressant : chaque maison a son caractère et les mesures et modèles de fenêtres y contribuent. C’est pourquoi nous travaillons avec différents matériaux qui permettent d’adapter les fenêtres au style du bâtiment ».

Ne pas vendre un prix, mais un produit

Qu’il s’agisse de châssis en pvc, en aluminium ou en bois-aluminium, Wako cherche en permanence à améliorer la qualité de ses profilés pour les rendre plus isolants et leur permettre de répondre au mieux aux exigences réglementaires en matière de performance énergétique.

Avec 45 personnes basées à Differdange réparties entre le service administratif, le service commercial et dix équipes de pose, un peu plus de 70 sur le site de production de Rédange-sur-Attert et une cinquantaine en Belgique, le groupe compte aujourd’hui près de 160 personnes. « Nos activités ont pris de l’ampleur ces dernières années et nous n’avons pas prévu d’arrêter », précise Daniel Feyder, « Nous voulons progresser, bien sûr ! ».

Dans un contexte où la concurrence est rude, la société se positionne résolument sur le segment du haut de gamme. « Nous n’essayons pas de vendre un prix, mais un produit », souligne Daniel Feyder. Et de rappeler que « Lorsque l’on construit une maison ou que l’on investit dans sa rénovation, on espère être tranquille pour de longues années. Ce n’est donc pas le prix qui prime, mais la qualité du produit et celle de la pose, évidemment ». C’est la raison pour laquelle Wako met l’accent sur la formation de ses poseurs, qui a lieu en interne, et mise sur leur expérience quotidienne auprès des clients.

Elle mise également sur ses quatre technico-commerciaux qui, du premier contact à la prise de mesures, conseillent les clients et les aident à faire le bon choix en tenant compte de leurs besoins et de la configuration de leur habitation.

www.wako.lu

Photo Marlene Soares pour LG Magazine

Publié le mercredi 14 mai 2014


Architecture & construction
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires