Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Les jeunes Luxembourgeois mettent en place des énergies renouvelables au Cap Vert
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les jeunes Luxembourgeois mettent en place des énergies renouvelables au Cap Vert

B to B

Publié le
mercredi 10 avril 2013 à 08:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’équipe gagnante des Building Games est allée au Cap Vert pour étudier la construction durable et les énergies renouvelables.

Notre contribution a consisté à installer des panneaux photovoltaïques sur la maison de jeunes du village

Les générations futures et la construction durable

C’est dans le cadre du projet de promotion des métiers de la construction durable auprès des jeunes, dénommé Building Generation et cofinancé par le Fonds Social Européen, que l’IFSB a organisé la première édition des Building Games. Ce challenge inter-lycées se composait de plusieurs épreuves sportives et intellectuelles, et a permis de faire gagner à l’équipe représentant le lycée Nic Biever de Dudelange un voyage d’étude orienté sur la construction durable et les énergies renouvelables. Celui-ci s’est déroulé du 25 février au 1er mars 2013.

L’IFSB a choisi de soutenir un projet SOS Villages d’Enfants au Cap Vert. En effet, notre contribution a consisté à installer des panneaux photovoltaïques sur la maison de jeunes du village et a permis un échange entre ces jeunes d’âge similaire. Ce projet, qui se voulait orienté sur le développement durable, prend tout son sens en associant la dimension humaine aux énergies renouvelables.

Les projets SOS au Cap Vert

L’association luxembourgeoise SOS Village d’Enfants Monde est impliquée dans plusieurs projets au Cap Vert, pays qui connaît aujourd’hui encore une grande pauvreté. C’est en 2000 qu’elle s’est engagée à construire le Village d’Enfants SOS de São Domingos, situé à une dizaine de kilomètres de Praia, la capitale. Cinq ans plus tard, face au nombre croissant d’enfants livrés à eux-mêmes dans les rues de la capitale, l’association a décidé d’agrandir ce village de deux nouvelles maisons. Au final, dix maisons peuvent aujourd’hui offrir un nouveau foyer à 79 enfants orphelins ou abandonnés. Intégré au village, un Jardin d’Enfants SOS ouvre par ailleurs ses portes à quelque 100 enfants, ceux du village d’enfants mais aussi ceux, défavorisés, qui habitent le quartier. Plus récemment SOS Village d’Enfants Monde a financé la construction d’un Foyer de Jeunes SOS au cœur du village d’enfants. En avril 2012, il a ouvert ses portes à 16 adolescents âgés de 14 à 18 ans auxquels l’association assure désormais un suivi pédagogique.

De multiples projets à vocation humaniste et durable

Comme l’a rappelé Roger Roth, le directeur du lycée Nic Biever, lors de son intervention, « le lycée se veut ouvert au monde de l’entreprise. Il est important de donner aux jeunes une visibilité sur tous les métiers et d’accompagner leur orientation professionnelle le plus tôt possible ».

Bruno Renders, le directeur de l’IFSB, a également commenté sa vision des projets à venir, « le développement durable, son application au secteur de la construction et, plus spécifiquement, les énergies renouvelables, peuvent se révéler être des leviers de performance et de développement pour toutes les économies. L’IFSB s’impose depuis dix ans comme un acteur crédible dans le domaine de la construction durable et des énergies renouvelables. Notre institut souhaite faire bénéficier des partenaires de nouveaux horizons de son expertise. Quand les énergies renouvelables rencontrent des besoins vitaux de développement des populations, l’avenir des générations futures est assuré ». A noter que la prochaine édition des Building games a lieu début juillet et permettra à d’autres jeunes de partciper à un nouveau voyage d’étude.

Quelques chiffres clé 

Plus de 4.000 jeunes ont été accueillis dans le cadre de la promotion des métiers de la construction organisée par l’IFSB. Dans le cadre de ses activités de formation au profit du secteur de la construction, l’IFSB a formé plus de 17.000 stagiaires et plus de 400.000 heures de formation ont été dispensées depuis 2002.

L’organisation mondiale SOS-Kinderdorf International est présente au Cap Vert depuis les années 1980. Elle vient actuellement en aide à plus de 1.800 enfants, jeunes et adultes, que ce soit à travers ses infrastructures ou ses programmes de renforcement des familles. Elle est présente au sud de l’archipel sur l’île de Santiago, au nord sur l’île de São Vicente et gère actuellement deux villages d’enfants, deux centres sociaux et deux foyers de jeunes.

Le lycée Nic Biever situé à Dudelange compte plus de 1.700 élèves.

Les acteurs du projet

IFSB : Denis Binda, Elisabeth De Sousa, Henri Dubuisson, Bruno Renders et José Sierra

Lycée Nic Biever : Les jeunes issus de classes de 3e : Yannick Graff, Hilda Bertame, Marine Schmit, Corinne Laures, Jim Mathieu, Steven Simoes, Samuel Contins et Lena Weidert

La direction : Roger Roth et Caroline Welter

 

www.ifsb.lu

Source photo : IFSB

Publié le
mercredi 10 avril 2013


Article de notre partenaire

Institut de Formation sectoriel du Bâtiment (IFSB)
B to B
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires B to B


Nos partenaires B to B

Nos partenaires