Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Les chiffres du gaspillage alimentaire dans l’Union européenne
facebook twitter linkedin scoopit

Les chiffres du gaspillage alimentaire dans l’Union européenne

Alimentation & Restauration

Publié le
mardi 16 mai 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

88 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année dans l’Union européenne, soit une moyenne de 173 kilogrammes par personne. Le gaspillage alimentaire, en plus d’avoir des conséquences sur l’environnement, soulève des questions économiques et éthiques. Le Parlement européen s’apprête à adopter de nouvelles mesures visant à réduire de moitié les denrées alimentaires jetées d’ici à 2030.

Selon les estimations de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, 793 millions de personnes souffrent de malnutrition dans le monde. D’après Eurostat, environ 9,6 % de la population européenne ne parvient pas à s’offrir un repas de qualité un jour sur deux.

Des chiffres particulièrement inquiétants lorsqu’on sait que 20 % de la nourriture produite dans l’Union européenne est perdue ou gaspillée. En moyenne, un citoyen européen jette ainsi 173 kilogrammes de nourriture par an.

Le gaspillage se produit à toutes les étapes de la chaîne alimentaire, de la production agricole à la consommation finale. Pourtant, les ménages (53 %) et la transformation (19 %) sont responsables des plus grandes pertes.

Le gaspillage alimentaire utilise inutilement des ressources rares telles que la terre, l’eau ou l’énergie. Il contribue également au changement climatique : pour chaque kilogramme de nourriture produit, 4,5 kilogrammes de CO2 sont rejetés dans l’atmosphère.

Nouvelles propositions

Ce lundi 15 mai, les députés réunis en session plénière à Strasbourg ont débattu d’un rapport rédigé par la députée démocrate socialiste croate Biljana Borzan. Le vote aura lieu le mardi 16 mai.

« L’Union européenne est l’une des communautés les plus riches et les plus prospères au monde. Elle a donc l’obligation morale et politique de réduire les énormes quantités de denrées alimentaires gaspillées », avait-elle expliqué lors d’un entretien réalisé à l’issue du vote en commission.

Le texte propose un ensemble de mesures visant à réduire de moitié d’ici à 2030 les 88 millions de tonnes de nourriture gaspillées chaque année dans l’Union européenne. Avec cet objectif ambitieux, les députés réitèrent les engagements pris dans le cadre du paquet déchets adopté en mars dernier.

Les députés souhaitent par exemple faciliter les dons alimentaires en demandant à la Commission européenne de proposer un changement de la directive TVA qui autoriserait de façon explicite les exonérations fiscales sur les dons.

Le rapport souligne également la nécessité de mettre fin à la confusion créée dans l’esprit de nombreux consommateurs par les mentions « à consommer de préférence avant le » et « à consommer jusqu’au ». Selon une enquête Eurobaromètre menée en 2015, un peu moins de la moitié des citoyens européens comprennent la différence entre ces deux indications sur les produits qu’ils achètent.

Source : Parlement européen

Publié le
mardi 16 mai 2017


Alimentation & Restauration
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Alimentation & Restauration


Nos partenaires Alimentation & Restauration

Nos partenaires