Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !

mercredi 18 octobre 2017

Le vent en poupe
facebook twitter linkedin scoopit

Le vent en poupe
Énergie

Publié le vendredi 26 août 2016 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Alors que l’éolien confirme son dynamisme en France au premier semestre, le Luxembourg a des projets dans les cartons pour cette année.

L’éolien enregistre de bonnes performances en France ces deux dernières années et cette tendance tend à se consolider : France énergie éolienne enregistre, en effet, 568,2 mégawatts installés entre janvier et juin, soit 45,2 MW de plus qu’au premier semestre de 2015. En septembre 2015 déjà, le parc éolien français raccordé au réseau électrique franchissait la barre des 10.000 MW, selon le Syndicat des énergies renouvelables, et le vent générait un peu plus de 3 % de l’électricité produite au cours de l’année, contre 77 % d’origine nucléaire.

Pourtant, dans son examen environnemental remis à la France le 11 juillet, l’OCDE souligne le retard du pays quant à ses objectifs de développement des énergies renouvelables. Celles-ci ne représentent aujourd’hui que 14,6 % de la consommation finale brute d’énergie et le but à atteindre d’ici 2020 est de 23 %. Pour ce faire, "les efforts accomplis depuis 2005 devront être quasiment triplés pour l’électricité renouvelable, et quadruplés pour la chaleur renouvelable, entre 2014 et 2020", stipule le rapport.

Côté luxembourgeois, les énergies renouvelables représentent environ 5 % de l’énergie utilisée, ce qui situe le pays parmi les mauvais élèves au niveau européen. Pour atteindre ses objectifs, le gouvernement a déployé plusieurs projets qui misent sur le bois, mais aussi et surtout sur le vent qui est la source d’énergie renouvelable présentant le plus grand potentiel de rentabilité au Grand-Duché. Cinq parcs sont déjà en activité au nord et à l’est du pays, auxquels va bientôt s’en ajouter un autre.
La localité de Weiler, située dans la commune de Wincrange, accueillera, dès la fin de cette année, le parc le plus puissant du pays qui fera grimper d’un tiers à lui seul la puissance globale déployée par les éoliennes au Luxembourg qui est actuellement de 63.750 kW. Sept éoliennes hautes de 200 mètres seront implantées sur un terrain de 12 hectares. D’une puissance totale de 21.000 kW, elles pourront couvrir la consommation électrique de 13.000 ménages.

74 millions seront, par ailleurs, dévolus à d’autres projets, porté par Soler, une plateforme créée il y a 15 ans par Enovos et la Société électrique de l’Our. Soler exploite des centrales hydroélectriques et a des participations dans les parcs éoliens luxembourgeois. Les projets dont il est question concernent l’extension de certains parcs qui seront renforcés de 13 éoliennes permettant de produire 37 mégawatts de plus chaque année. Le remplacement de huit éoliennes existantes de 70 mètres de haut par deux éoliennes de 138 mètres, plus productives, est également au programme.

A l’échelle mondiale, la puissance éolienne installée a atteint 392 GW il y a un an, selon les données de la WWEA (World Wind Energy Association). Les capacités éoliennes sont principalement situées en Chine, aux États-Unis et en Allemagne.

Rédaction Infogreen

Publié le vendredi 26 août 2016


Énergie
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires