Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Le convoi automatisé de camions : l’avenir du transport
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le convoi automatisé de camions : l’avenir du transport

Mobilité

Publié le
lundi 11 avril 2016 à 02:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Premier défi européen transfrontières rassemblant des camions semi-automatisés

Le maintien d’une vitesse constante en colonne serrée réduit la prise d’air des camions. Ils diminuent ainsi leur consommation de carburant et leur émission de CO2, ce qui est un enjeu majeur du secteur. Responsable de 25 % de ces rejets en Europe, il a beaucoup à gagner dans cette nouvelle technologie.

Au terme d’un voyage de plusieurs jours, des convois de camions semi-automatisés et interconnectés sont arrivés à Rotterdam le 6 avril. Ces poids-lourds sont partis de différentes villes européennes pour participer au Truck Platooning Challenge : le premier défi européen transfrontières rassemblant des camions semi-automatisés.

Économie de temps et de carburant

Les camions circulent en convoi à distance réduite l’un de l’autre, ce qui permet de mieux utiliser la route, de gagner du temps, et de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2. Interconnectés par radar, wifi et gps, ils peuvent ainsi rouler en colonne serrée en toute sécurité. /

Stimuler l’introduction des convois automatisés

Le Truck Platooning Challenge est une initiative du ministère de l’Infrastructure et de l’Environnement dans le cadre de la présidence du Conseil de l’Union européenne. Des camions de différents constructeurs rejoignent Rotterdam depuis Stockholm, Göteborg, Stuttgart, Munich et Bruxelles. Il ne s’agit pas d’arriver le premier, mais de simplement montrer que c’est possible. Le but de ce défi est de :

- mettre en évidence les avantages du convoi automatisé ;
- promouvoir la coopération entre États membres et industriels ;
- accélérer l’introduction des convois automatisés de camions.

Perspectives prometteuses pour le secteur des transports

Le convoi automatisé ouvre de nouvelles perspectives pour le secteur. L’industrie et le marché du travail pourront aussi en profiter. Le maintien d’une vitesse constante en colonne serrée réduit la prise d’air des camions. Ils diminuent ainsi leur consommation de carburant et leur émission de CO2, ce qui est un enjeu majeur du secteur. Responsable de 25 % de ces rejets en Europe, il a beaucoup à gagner dans cette nouvelle technologie.

Mobilité intelligente et durable

Les 14 et 15 avril, le ministère de l’Infrastructure et de l’Environnement organisera à Amsterdam une réunion informelle des ministres européens responsables des transports et de l’environnement. Ils se pencheront sur les moyens de promouvoir le développement du transport interconnecté et automatisé. Les convois automatisés de camions et les voitures autonomes seront à l’ordre du jour. À l’issue de leur réunion, les ministres se déplaceront dans la capitale néerlandaise à bord de voiture autonomes ; une expérience unique. Ils auront une autorisation spéciale pour utiliser ces technologies de pointe sur la voie publique.

Communiqué par la Présidence néerlandaise de l’UE

Publié le
lundi 11 avril 2016


Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires