Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Le commissaire Phil Hogan donne son accord au PDR du Grand-Duché de Luxembourg
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le commissaire Phil Hogan donne son accord au PDR du Grand-Duché de Luxembourg

Politique & Gouvernance

Publié le
mardi 7 juillet 2015 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Un tiers du budget du PDR est mis à disposition des mesures agro-environnement-climat...

Le PDR est un outil politique et un mécanisme de financement utilisé par les Etats membres afin de mettre en œuvre sur leur territoire national la politique de développement rural de l’UE

Dans le cadre de la visite de la Commission européenne auprès de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne le 3 juillet 2015, le commissaire européen à l’agriculture et au développement rural Phil Hogan a accompagné Fernand Etgen, ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs, à la Foire agricole d’Ettelbruck, qui est organisé chaque année lors du premier weekend du mois de juillet dans les Deichwisen à Ettelbruck.

La Foire agricole est organisée par la Ville d’Ettelbruck et attire chaque année plus de 30.000 intéressés venant de tous les coins du pays. Elle est un lieu de rencontre pour : les professionnels de l’agriculture, de la sylviculture et de l’horticulture, les familles intéressées par ces métiers et par les produits du terroir, la recherche scientifique et les touristes.

Le commissaire européen Phil Hogan y a d’abord rencontré le Conseil européen des jeunes agriculteurs (CEJA). Ensuite, il était présent à la cérémonie d’ouverture officielle de la Foire agricole d’Ettelbruck, lors de laquelle il a officiellement donné son accord au Plan de développement rural du Grand-Duché de Luxembourg. Il a soulevé l’importance du rôle des agriculteurs dans le développement durable et s’est réjoui de la volonté du ministère de l’Agriculture de soutenir les acteurs dans la réussite de cet objectif par les mesures du PDR.

Le PDR est un outil politique et un mécanisme de financement utilisé par les Etats membres afin de mettre en œuvre sur leur territoire national la politique de développement rural de l’UE. Le PDR constitue le deuxième pilier de la Politique agricole commune (PAC) et cible davantage les dépenses de l’UE vers des objectifs déterminés. Le PDR prévoit ainsi des mesures d’aides à l’installation des jeunes agriculteurs, aux investissements dans les exploitations agricoles et viticoles et au soutien des agriculteurs dans des zones soumises à des contraintes naturelles. Un tiers du budget du PDR est mis à disposition des mesures agro-environnement-climat : Agriculture biologique, Paiements au titre de Natura 2000 et de la directive cadre eau, Prime à l’entretien du Paysage et de l’espace naturel, Amélioration des techniques d’épandage et/ou compostage, Bordures des cours d’eau, Création de bordures extensives sur les labours, Diversification des cultures champêtres, Entretien des haies en bordure des champs, Extensification de la fertilisation, Maintien et entretien des vergers traditionnels, Prime à la mise en prairie de vaches laitières en lactation, Prévention de l’érosion et du lessivage de nitrates, Races menacées, Renonciation à l’emploi de produits phytopharmaceutiques.

L’initiative Leader fait également partie du PDR et représente 6,6% des dépenses prévues. 

Chaque PDR dispose d’un budget du Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader) complété par des contributions nationales. Le Feader met à disposition 100,6 millions d’euros pour la période 2014-2020 qui sont cofinancés par une part nationale pour représenter en fin de compte une enveloppe financière d’environ 368 millions d’euros pour la période 2014-2020. Le budget PDR est destiné à financer des actions liées aux divers objectifs et priorités de la politique de développement rural de l’UE. Des aides d’états supplémentaires d’une enveloppe de presque 133 mio. d’euros sont prévues pour accompagner les mesures du PDR et afin de financer des objectifs nationaux lié au deuxième pilier de la PAC.

Le PDR du Grand-Duché de Luxembourg, tel qu’approuvé par la Commission Européenne, est joint au présent communiqué. 

Photo : (de g. à dr.) Fernand Etgen, Phil Hogan, Jean-Paul Schaaf © MAVPC

Communiqué par le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs

Publié le
mardi 7 juillet 2015


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires