Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Lancement du Conseil National pour la Construction Durable
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Lancement du Conseil National pour la Construction Durable

Architecture & construction

Publié le
jeudi 11 septembre 2014 à 07:45

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La création du Conseil National pour la Construction Durable résulte de la volonté commune du secteur de la construction et du Gouvernement de favoriser une approche concertée des représentants du secteur luxembourgeois de la construction face aux évolutions et aux opportunités importantes auxquelles ce secteur devra répondre dans le proche avenir.

L’association a notamment pour objet de promouvoir la construction durable luxembourgeoise et d’en améliorer la visibilité au niveau international

Annoncée en décembre 2013 dans le programme gouvernemental, la création du Conseil National pour la Construction Durable (CNCD) est approuvée par le Gouvernement réuni en conseil au début de l’année 2014 et devient effective en date du 27 juin 2014. Les travaux du CNCD, préparés depuis plusieurs mois par les membres fondateurs, commencent officiellement à la rentrée de septembre sous forme de plusieurs groupes de travail thématiques.

Association sans but lucratif, le CNCD regroupe les principaux représentants du secteur luxembourgeois de la construction au travers des membres fondateurs suivants : le CDEC (Conseil pour le Développement Economique de la Construction), LuxReal (Real Estate Association of Luxembourg), le GFMC (Groupement des Fabricants deMatériaux de Construction) et l’OAI (Ordre des Architectes et Ingénieurs-Conseils).

Le Gouvernement luxembourgeois est représenté en tant que membre fondateur par les ministres ayant dans leurs attributions l’Environnement, les Travaux Publics, le Développement Economique et l’Energie ainsi que le Logement. Cinq administrateurs représentent l’Etat et leurs ministères respectifs dans les organes de l’association. La présidence du CNCD est assurée en alternance par chacune des organisations membres.

Le CNCD s’adresse, par-delà les professionnels du secteur de la construction à l’ensemble de la société civile, tant au plan national qu’international. Le CNCD a vocation à coopérer avec les agences de promotion économiques et financières luxembourgeoises, notamment dans le cadre de la réflexion en cours sur le Nation Branding du Luxembourg.

Source d’inspiration et observatoire

L’association a notamment pour objet de promouvoir la construction durable, de contribuer à développer l’excellence des compétences de ses acteurs, et d’améliorer la visibilité du secteur de la construction durable luxembourgeois au niveau international

Le CNCD se profile comme un think tank, une source d’inspiration délivrant des informations et des recommandations accessibles pour le secteur de la construction et la société luxembourgeoise dans son ensemble. L’association est appelée à jouer un rôle d’observatoire, en amont des processus législatifs, règlementaires et normatifs relatifs à la construction durable.

Le conseil d’administration du CNCD a défini pour 2014-2015 un plan d’action et mis en place quatre groupes de travail thématiques portant sur le cadre législatif, règlementaire et normatif, en particulier la certification environnementale des bâtiments et des quartiers et la définition de critères durables extra-financiers pour les marchés de travaux, les formations et les qualifications, la mobilisation et la sensibilisation en faveur de la construction durable, la promotion du secteur à l’international.

Membres du conseil d’administration du CNCD

  • Président : François THIRY (LuxReal – Real Estate Association of Luxembourg)
  • Vice-Président : Mario GROTZ (Ministère de l’Economie)
  • Diane DUPONT (Ministère du Logement)
  • Tom EISCHEN (Ministère de l’Economie)
  • Marc FEIDER (Ordre des Architectes et Ingénieurs-Conseils)
  • Georges GEHL (Ministère du Développement Durable et des Infrastructures)
  • Christian RECH (Groupement des Fabricants de Matériaux de Construction / FEDIL)
  • Bruno RENDERS (Conseil pour le Développement Economique de la Construction)
  • Max VON ROESGEN (Ordre des Architectes et Ingénieurs-Conseils)
  • Ricky WOHL (Ministère du Développement Durable et des Infrastructures)

Communiqué par le CNCD / Photo ©Florie Colarelli

Publié le
jeudi 11 septembre 2014


Architecture & construction
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires