Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
La position du Luxembourg face aux OGM reste claire et très critique
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

"La position du Luxembourg face aux OGM reste claire et très critique"

Politique & Gouvernance

Publié le
mercredi 27 mai 2015 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La nouvelle directive donne à chaque pays la possibilité d’interdire la culture d’un OGM ou d’un groupe d’OGM sur son territoire, sans devoir négocier avec les fabricants de ces OGM.

La culture des OGM restera interdite au Luxembourg.

Dans le contexte de l’entrée en vigueur de la nouvelle directive européenne relative à la dissémination volontaire d’organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l’environnement, les ministres de la Santé et de l’Environnement ont eu une entrevue avec les représentantes de la plateforme Meng Landwirtschaft, Martina Holbach et Franziska Achterberg.

La nouvelle directive donne à chaque pays la possibilité d’interdire la culture d’un OGM ou d’un groupe d’OGM sur son territoire, sans devoir négocier avec les fabricants de ces OGM.

Dans ce cadre, Lydia Mutsch et Carole Dieschbourg, ont précisé que la nouvelle directive n’affectera pas la position très critique du gouvernement face à la dissémination des OGM : la culture des OGM restera interdite au Luxembourg.

Les représentantes de la plateforme Meng Landwirtschaft – qui regroupe 22 organisations – ont salué l’attitude du gouvernement luxembourgeois. Se poserait cependant la question de la démarche générale de la Commission européenne en matière d’OGM. 

D’autres sujets évoqués lors de l’entrevue ont porté notamment sur l’annonce de la commission européenne d’une éventuelle révision de la procédure d’autorisation de commercialisation des OGM ou encore sur l’autorisation probable à court terme du maïs génétiquement modifié 1507. 

Photo : (de g. à dr.) Franziska Achterberg, Greenpeace/European Unit, Policy adviser/food ; Lydia Mutsch, ministre de la Santé ; Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement ; Martina Holbach, Plateforme Meng Landwirschaft © MSAN

Communiqué par le ministère de la Santé et le ministère du Développement durable et des Infrastructures (Département de l’environnement)

 

Publié le
mercredi 27 mai 2015


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires