Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
La fondation SOLAR IMPULSE lance l’Alliance mondiale pour les Technologies propres
facebook twitter linkedin scoopit

La fondation SOLAR IMPULSE lance l’Alliance mondiale pour les Technologies propres

Énergie

Publié le
vendredi 25 novembre 2016 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

La Fondation Solar Impulse a annoncé à la COP22 le lancement de l’Alliance mondiale pour les Technologies propres, initiative faisant suite au premier tour du monde en avion solaire.

Son objectif est de fédérer les principaux acteurs du secteur des technologies propres, afin de créer des synergies, de promouvoir des solutions rentables répondant aux défis environnementaux et sanitaires les plus urgents à l’échelle mondiale et de présenter aux gouvernements des recommandations applicables.

Moins de quatre mois après la fin du premier tour du monde en avion solaire réalisé par Bertrand Piccard et André Borschberg, la Fondation Solar Impulse lance, à l’occasion de la COP22, l’Alliance mondiale pour les Technologies popres initiative qui s’inscrit dans la vision de Bertrand Piccard, selon laquelle les technologies propres peuvent accomplir l’impossible et offrent des solutions concrètes permettant de surmonter nombre des défis auxquels la société mondiale est aujourd’hui confrontée, ainsi que d’atteindre les objectifs du Programme d’action en faveur du climat.

L’ambition globale de l’Alliance est de promouvoir les technologies propres à l’échelle planétaire. Ces dernières sont définies comme « toute solution pratique qui permet de combler le fossé entre écologie et économie. Elles ne se limitent pas à la production d’énergies renouvelables ; elles englobent l’ensemble des technologies, systèmes, savoir-faire ou procédés qui respectent l’environnement, améliorent la qualité de vie, augmentent l’efficacité énergétique ou économisent les ressources naturelles, tout en créant des emplois, générant des profits et garantissant une croissance forte. »

« S’engager dans les technologies propres est avant tout « logique » et non « éco-logique » », a déclaré Bertrand Piccard, Président de la Fondation Solar Impulse. « Même si le monde ne connaissait aucun changement climatique aujourd’hui, les technologies à haut rendement énergétique auraient tout autant leur place puisqu’elles permettent de créer des emplois et de stimuler la croissance économique, tout en réduisant les émissions de CO2 et en protégeant les ressources naturelles. »

Il n’existait jusqu’à présent aucune organisation regroupant les parties prenantes mondiales du secteur des technologies propres ; l’Alliance réunira des start-up, des entreprises, des institutions et des organisations qui produisent des technologies propres, les exploitent ou en soutiennent l’utilisation. Ensemble, les membres partageront leurs expériences et créeront des synergies afin d’améliorer la chaîne de valeur globale et de présenter des solutions concrètes pour aider les gouvernements, les sociétés et les institutions à atteindre leurs objectifs en matière de santé et d’environnement, adaptant leurs recommandations en fonction des situations spécifiques.

Au sujet du lancement de l’Alliance, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon a déclaré : « Le vol de Solar Impulse a montré au monde qu’il était possible de repousser les limites de la technologie pour construire les bases d’un avenir durable. En exploitant cela et d’autres technologies innovantes, nous pouvons atteindre les Objectifs de développement durable. »

« Des initiatives comme l’Alliance mondiale pour les Technologies propres sont exactement ce dont nous avons besoin pour permettre aux investisseurs, aux gouvernements, aux villes et aux citoyens de tirer davantage profit de la riche diversité des technologies propres existantes ou en cours de développement », a ajouté la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Patricia Espinosa, qui a assisté au lancement de l’Alliance. « Nous avons besoin des cerveaux les plus brillants de la planète – aussi bien du Nord que du Sud – pour produire des technologies propres qui peuvent ensemble réaliser les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat et tous les Objectifs de développement durable afin de créer un avenir sain et prospère pour tous. »

Richard Northcote, responsable du développement durable de Covestro, a indiqué : « Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec Solar Impulse à travers l’Alliance mondiale pour les technologies propres. Notre contribution au projet Solar Impulse a prouvé que nous disposions de la technologie permettant de construire un monde meilleur, et à travers cette alliance, nous souhaitons accélérer l’exploitation de ces technologies afin de répondre aux défis auxquels la société est confrontée, tout en stimulant la croissance économique. »

Enfin, Jean-Pierre Clamadieu, CEO de Solvay, premier partenaire de Solar Impulse, conclut : « Le succès de Solar Impulse prouve à quel point la collaboration entre des entrepreneurs visionnaires et des entreprises construites sur la science et la recherche peut être un vecteur puissant au service d’avancées technologiques majeures. Mais ceci n’est que le début de ce que nous pouvons faire grâce à l’innovation collaborative pour sauver le climat. »

L’Alliance dispose de l’assistance administrative de la Fondation Solar Impulse et des relations médiatiques, politiques et institutionnelles qu’elle a nouées pendant le tour du monde en avion solaire. Le financement de l’Alliance est assuré par des partenaires comme Covestro, Solvay et Nestlé, entre autres, ainsi que par des donateurs privés.

Comme l’a déclaré Bertrand Piccard à l’atterrissage final à Abou Dhabi, « si un avion est capable de faire le tour du monde sans une seule goutte de carburant, les technologies propres peuvent sans aucun doute être utilisées sur la terre ferme pour créer un monde plus propre, plus efficace et plus riche ».

Communiqué par Solar Impulse

Publié le
vendredi 25 novembre 2016


Énergie
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires