Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
La Défense luxembourgeoise et l’ONU pour aider les victimes d’Ebola
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La Défense luxembourgeoise et l’ONU pour aider les victimes d’Ebola

Politique & Gouvernance

Publié le
mercredi 12 novembre 2014 à 08:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Romain Schneider, Ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire

La Défense luxembourgeoise a mis à disposition de l’ONU des capacités de transport stratégique pour aider les victimes d’Ebola.

 

Parmi le matériel transporté se trouvaient notamment des véhicules médicalisés, du matériel de transmission ou encore des conteneurs d’équipements pour le personnel de l’ONU

Dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola et sur demande de l’ONU, la Défense luxembourgeoise a mis à disposition des capacités de transport stratégique permettant la livraison d’une cargaison de matériel humanitaire à destination de Conakry (Guinée), Freetown (Sierre Leone) et Monrovia (Liberia). Le vol a été effectué par un aéronef de transport de type Antonov AN-124, qui a quitté la base logistique de l’ONU à Brindisi en Italie le 3 novembre et qui a déchargé sa cargaison dans les trois villes africaines en date du 4 et du 5 novembre 2014. La Direction de la défense confirme aujourd’hui que la mission a été un succès.

L’état-major de l’armée luxembourgeoise et la Direction de la défense ont ainsi répondu à l’appel international demandant la mise à disposition de capacités militaires et de transport stratégique afin de permettre l’acheminement urgent de matériel. Cette opération logistique a permis à la mission UNMEER (UN Mission for Ebola Emergency Response) et au PAM (Programme alimentaire mondial) d’apporter un soutien matériel optimal aux équipes sur place pour mieux répondre à cette épidémie tragique dans les régions concernées de l’Afrique de l’Ouest. Parmi le matériel transporté se trouvaient notamment des véhicules médicalisés, du matériel de transmission ou encore des conteneurs d’équipements pour le personnel de l’ONU.

Afin de mettre à disposition de l’ONU cette capacité de transport stratégique, la Direction de la Défense et l’armée luxembourgeoise ont eu recours aux heures de vol dont le Grand-Duché dispose dans le cadre du programme SALIS (Strategic Airlift Interim Solution) géré par l’OTAN et qui porte sur la mise à disposition rapide d’une capacité de transport stratégique.

Le montant total de l’acheminement de cette cargaison humanitaire à destination des trois pays les plus touchés par le virus Ebola se chiffre à environ 1 million d’euros.

Communiqué par la Direction de la défense // Photo : Romain Schneider, Ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire / Source photo : Ministère de l’Agriculture et de la Viticulture
 

Publié le
mercredi 12 novembre 2014


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires