Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
L’économie circulaire en Europe : état des lieux des possibilités et des obstacles
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’économie circulaire en Europe : état des lieux des possibilités et des obstacles

B to B

Publié le
lundi 25 janvier 2016 à 03:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Entreprises, organisations de la société civile et pouvoirs publics de toute l’Europe se retrouvent les 25 et 26 janvier 2016 pour discuter de l’économie circulaire, c’est-à-dire une économie qui réutilise autant que possible les produits et les matières premières. 

L’économie circulaire constitue une priorité de la présidence néerlandaise, durant laquelle les propositions de la Commission en la matière seront examinées par diverses formations du Conseil (Environnement, Compétitivité et Agriculture).

Cette réunion est organisée conjointement par le ministère néerlandais de l’Infrastructure et de l’Environnement et la Commission européenne, dans le complexe industriel Van Nelle Fabriek à Rotterdam. Son objectif : discuter des possibilités, des obstacles et des expériences.

Qu’est-ce qu’une économie circulaire ?

Une économie circulaire est un système économique qui réutilise autant que possible les produits et les matières premières, selon le principe : les déchets n’existent pas, il n’y a que des matières premières. Le système circulaire comprend deux cycles : le cycle biologique, au terme duquel les résidus retournent dans la nature, et le cycle technique, où les produits sont conçus de sorte à être réutilisables.

Réactions au plan d’action de la Commission européenne

Le 25 janvier, les entreprises, les organisations de la société civile et les pouvoirs publics des divers pays européens discuteront des possibilités et des obstacles dans le domaine de l’économie circulaire, en se basant sur des exemples intéressants tirés de la pratique. Ils examineront également l’apport en la matière du paquet de mesures publié par la Commission européenne le 2 décembre 2015.

Initiatives de partenariats

Le 26 janvier, les décideurs politiques nationaux et européens débattront des meilleures pratiques dans les politiques publiques et des mesures envisageables pour favoriser et accélérer la transition vers une économie circulaire. Leurs conclusions viendront alimenter la réflexion du Conseil Compétitivité du 29 février 2016 et du Conseil Environnement du 4 mars 2016.

Priorité de la présidence néerlandaise de l’UE

L’économie circulaire constitue une priorité de la présidence néerlandaise, durant laquelle les propositions de la Commission en la matière seront examinées par diverses formations du Conseil (Environnement, Compétitivité et Agriculture). Ces propositions portent sur la révision de la réglementation relative aux déchets et l’adoption d’un plan d’action pour stimuler l’économie circulaire. Les Pays-Bas souhaitent que les négociations sur le paquet consacré aux déchets commencent rapidement. Ils veulent en outre œuvrer à un point de vue européen commun sur le plan d’action, qui tienne compte des souhaits émanant de la société.

Les Pays-Bas, leader dans le domaine du recyclage

Au sein de l’Europe, les Pays-Bas sont en première ligne dans la recherche de solutions intelligentes pour le recyclage et la réduction de la consommation de phosphate et d’eau. Sharon Dijksma, ministre néerlandaise de l’Environnement, y reviendra dans son intervention. Elle engagera ensuite le débat sur l’effet attendu du paquet de mesures sur l’économie circulaire.

Communiqué de la présidence néerlandaise de l’UE – http://eu2016.nl

Publié le
lundi 25 janvier 2016


B to B
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires B to B


Nos partenaires B to B

Nos partenaires