Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
L’éco-quartier du Ban de Gasperich ne satisfait pas tout le monde
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’éco-quartier du Ban de Gasperich ne satisfait pas tout le monde

Architecture & construction

Publié le
vendredi 14 juin 2013 à 08:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le Comité d’action pour un développement durable de la Ville de Luxembourg a élevé la voix pour protester contre les projets d’aménagement du Ban de Gasperich, le jugeant non-conforme à certaines promesses de départ et proposant une alternative plus écologique et sociale.

Entre autres propositions, le comité demande davantage de logements à prix abordables

Le projet d’aménagement du Ban de Gasperich, un futur éco-quartier qui s’étendra sur 80 ha, prévoit d’ériger, entre autres, le futur siège de PriceWaterhouseCooper, un parc, mais également un Auchan deux fois plus grand que celui du Kirchberg, un lycée, une gare et quelques tours abritants logements, hôtels, bureaux et centre de conférence.

Si le bâtiment de PwC dont le premier Crystal a été posé au début du mois de juin et qui répondra à des normes écologiques strictes, le lycée ou le centre des services de secours ne dérangent pas, ce n’est pas le cas pour le reste des infrastructures. C’est pourquoi le Comité d’action pour un développement durable de la Ville de Luxembourg a publié sur son site une pétition proposant une alternative plus écologique et sociale du projet.

Concertation démocratique

Parmi les idées émises, le comité demande davantage de logements à « prix abordables » à la place des infrastructures luxueuses prévues.

Côté commerce, le comité refuse le supermarché Auchan (qui doit être deux fois plus grand que celui qui trône actuellement au Kirchberg) qu’il préférerait transformer en différents commerces de proximité à « échelle humaine », qui permettrait la promotion du commerce de détail et de l’artisanat local.

Par ailleurs, prévoyant une augmentation allant jusqu’à 50.000 mouvements de véhicules en plus par jour, il serait important et préférable, selon le comité d’investir dans un circuit avancé de transports en communs, d’aménager une zone piétonne et des pistes cyclables.

Enfin, gardant en tête l’importance du respect de la qualité de vie des habitants, le comité estime qu’il est indispensable de les impliquer dans le projet lors de réunions avec les dirigeants de la commune et les promoteurs.

Plans : Grossfeld PAP

Publié le
vendredi 14 juin 2013


Architecture & construction
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires