Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Kanner fir Kanner : l’action solidaire de Noël porte ses fruits
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

"Kanner fir Kanner" : l’action solidaire de Noël porte ses fruits

Qualité de vie

Publié le
lundi 6 janvier 2014 à 12:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Il y a deux mois le terrible typhon Haiyan ravageait les Philippines et en particulier la ville de Tacloban. RTL, en partenariat avec SOS Villages d’Enfants Monde, a lancé l’action solidaire "Kanner fir Kanner" en faveur des victimes de la catastrophe. Jean-Marc Bauler, directeur de la société Stoll Maître Matelassier qui a sponsorisé l’événement, a remis un chèque de 15.000€ à Sophie Molitor, directrice de SOS Villages d’Enfants Monde.

Au-delà des premiers secours, SOS Villages d’Enfants aide les familles sur le moyen et le long terme pour leur permettre de se relever

A l’occasion des fêtes de fin d’année, les jeunes du Luxembourg se sont mobilisés pour les enfants des Philippines grâce à Kanner fir Kanner en achetant une des 300 boules de Noël solidaires pour décorer le sapin de la ville de Luxembourg. Cette action a été suivie par le Gala RTL meets Adventscircus dédié lui aussi aux victimes du typhon Haiyan dont le bilan est lourd : quelque 6.000 morts, 14 millions de personnes touchées, 4 millions de déplacés et 1.800 personnes portées disparues. Au final, c’est donc plus de 15.000€ qu’a récolté l’association.

Sophie Molitor a remercié chaleureusement la société Stoll Maître Matelassier et RTL pour ce beau geste en direction des Philippines où SOS Villages d’Enfants est active, notamment à Tacloban. L’organisation mondiale s’attelle à y apporter l’aide humanitaire, la protection et la sécurité dont les enfants ont besoin. Au-delà des premiers secours, elle aide les familles sur le moyen et le long terme pour leur permettre de se relever, prend en charge les enfants non accompagnés, aide à réunifier les familles, à reconstruire logements et écoles et à rénover les infrastructures SOS.

Sur le terrain

En décembre dernier, les enfants du Village SOS de Tacloban avaient retrouvé leur chez-soi, quelques maisons du village ayant rapidement été remises en état. L’Ecole SOS de Tacloban, elle aussi sommairement rénovée, fonctionne désormais comme foyer de jour pour les enfants SOS et les enfants du voisinage. Fin décembre, six Espaces Amis des Enfants pilotés par des volontaires, en majorité des enseignants et des travailleurs sociaux, étaient opérationnels dans différents quartiers de la ville. Ces espaces d’accueil prennent en charge les enfants (repas, aide psycho-sociale, activités récréatives…), ce qui permet aux parents de s’atteler à l’urgence du quotidien et à espérer retrouver au plus vite un travail et des conditions de vie dignes de ce nom. Par ailleurs, dans les quartiers un gros travail de déblayage est en cours grâce à de nombreux volontaires.

Deux mois après la catastrophe, l’urgence est toujours là d’autant que la saison des pluies démarre. Les besoins restent énormes, notamment en matière de lutte contre la malnutrition et les épidémies. Les actions sur la durée doivent être consolidées pour permettre aux victimes de reconstruire leurs vies, retrouver un emploi et développer une capacité de résilience face aux catastrophes. Mi-décembre, le gouvernement des Philippines a mis en place un vaste plan de redressement sur quatre ans. La communauté internationale ne doit pas relâcher ses efforts.

Texte et photo communiqués par SOS VE

Publié le
lundi 6 janvier 2014


Qualité de vie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires