Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Jean-Claude Juncker, le premier Président de la Commission européenne qui s’engage pour le commerce équitable
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Jean-Claude Juncker, le premier Président de la Commission européenne qui s’engage pour le commerce équitable

Politique & Gouvernance

Publié le
lundi 21 juillet 2014 à 07:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Engagé pour le commerce équitable depuis de nombreuses années, Jean-Claude Juncker est le premier Président de la Commission ayant apporté son soutien à un manifeste du commerce équitable avant sa nomination. Le mouvement Fairtrade lance ainsi un appel à Monsieur Juncker afin qu’il s’assure que le nouveau collège des commissaires mette en place un environnement politique favorable au commerce équitable à travers l’ensemble des politiques européennes.

Le commerce équitable est un enjeu réel

Suite à son élection, le 15 juillet dernier, par le Parlement européen, le mouvement international du commerce équitable félicite Jean-Claude Juncker pour son nouveau rôle de Président de la Commission européenne. Il est le premier dans cette fonction à s’être engagé pour le soutien du commerce équitable avant sa nomination.

Dans sa fonction précédente de Premier ministre luxembourgeois, Jean-Claude Juncker était conscient des enjeux du commerce équitable, comme il l’a raconté au mouvement international du commerce équitable dans une interview vidéo le 9 avril 2014 au préalable des élections européennes. À cette occasion, il a également déclaré : « Nous devons introduire cette dimension du commerce équitable dans nos politiques commerciales et dans une partie de nos accords commerciaux avec d’autres acteurs dans le monde. Le commerce équitable est un enjeu réel »

Transmettre son enthousiasme pour le commerce équitable à la nouvelle équipe de Commissaires

« Jean-Claude Juncker soutient le commerce équitable depuis 20 ans, dès la création de l’initiative de labellisation Fairtrade au Luxembourg », se souvient Jean-Louis Zeien, président de Fairtrade Lëtzebuerg. « Le Ministère d’État qu’il présidait en tant que Premier ministre était l’un des premiers à utiliser le café issu du commerce équitable. Lors d’un petit déjeuner équitable avec le gouvernement luxembourgeois au château de Senningen en mai 2008, il avait fait une déclaration pour l’intégration du critère du commerce équitable dans les achats publics. » Des propos qui rassurent Sergi Corbalán, directeur exécutif du Fair Trade Advocacy Office qui lance ainsi un appel à Jean-Claude Juncker pour la mise en place d’un environnement politique favorable au commerce équitable, à travers l’ensemble des politiques européennes, pendant son mandat de Président de la Commission européenne. « Nous encourageons Monsieur Juncker à transmettre son enthousiasme pour le commerce équitable à la nouvelle équipe de Commissaires », conclut Corbalán.

L’Année européenne du développement en 2015, lors de laquelle le Luxembourg assurera la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne, sera une occasion propice pour la Commission européenne, mais aussi pour le gouvernement luxembourgeois, de mettre le commerce équitable à l’ordre du jour de l’Union européenne.

Communiqué par Fairtrade Lëtzebuerg

Publié le
lundi 21 juillet 2014


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires