Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Gréng Hausnummer, des maisons durables
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

"Gréng Hausnummer", des maisons durables

Architecture & construction

Publié le
jeudi 17 mars 2016 à 03:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’initiative consiste à distinguer de manière symbolique les maisons à caractère durable 

Par cette distinction symbolique on veut inciter la réflexion sur les constructions durables, montrer les multiples avantages de ces constructions et motiver d’autres maîtres d’ouvrage à suivre l’exemple.

Le projet Gréng Hausnummer a été lancé en 2007 par le ministère du Logement, le Mouvement Ecologique et l’Oekozenter Pafendall, en collaboration avec le ministère du Développement durable et le ministère de l’Economie.

Le but du projet est de montrer les multiples avantages des constructions durables et de distinguer symboliquement l’engagement de chaque maître d’ouvrage, pionnier des constructions écologiques au Luxembourg. C’est ceux qui reçoivent la Gréng Hausnummer qui encouragent et incitent la réflexion sur les constructions durables et qui motivent les autres à suivre.

Il s’agit d’harmoniser les intérêts écologiques, économiques et sociaux et de satisfaire les besoins de l’homme d’aujourd’hui sans menacer les conditions de vie des générations futures.

Une maison jugée particulièrement durable peut en effet recevoir, à titre de distinction symbolique, une Gréng Hausnummer : une lampe solaire sur laquelle le numéro de la maison est marqué en vert.

Si vous souhaitez également connaître le niveau de durabilité de votre maison et savoir si une distinction Gréng Hausnummer est envisageable, vous pouvez inspecter vous-même votre maison et faire votre propre évaluation à l’aide d’une check-list.

En quoi consiste l’initiative Gréng Hausnummer ?

Le projet Gréng Hausnummer a été initié en 2007 par l’Oekozenter Pafendall et le Mouvement Ecologique en collaboration avec le ministère du Logement et le soutien du ministère du Développement durable et du ministère de l’Economie. L’initiative, qui s’adresse aussi bien aux propriétaires de nouvelles constructions qu’aux propriétaires d’anciennes habitations restaurées, consiste à distinguer de manière symbolique les maisons à caractère durable par une Gréng Hausnummer : une lampe solaire sur laquelle le numéro de la maison est marqué en vert.

Quel est le but de cette remise de certificat ?

Le but est de promouvoir la construction durable et d’honorer l’engagement de chaque maître d’ouvrage. Par cette distinction symbolique on veut inciter la réflexion sur les constructions durables, montrer les multiples avantages de ces constructions et motiver d’autres maîtres d’ouvrage à suivre l’exemple.

Comment un constructeur, un maître d’ouvrage ou un propriétaire peut-il accomplir un geste durable ?

L’habitat écologique et durable implique une utilisation rationnelle des ressources que sont l’énergie, l’eau, le sol et les matières premières. Ainsi un maître d’ouvrage peut accomplir un geste durable en favorisant pour sa construction l’emploi de matériaux naturels à base de matières premières renouvelables, telles que le bois. En prévoyant une utilisation des énergies renouvelables pour économiser les énergies disponibles p.ex. en installant des capteurs solaires pour produire de l’eau chaude ou des panneaux photovoltaïques pour fabriquer de l’électricité. Par une consommation rationnelle des ressources telles que l’eau mais aussi le sol. Par une proximité des transports en commun et une satisfaction des besoins quotidiens telle que l’alimentation dans l’environnement immédiat du logement.

Que signifie une construction durable ?

La construction durable cherche l’équilibre entre les intérêts écologiques, économiques et sociaux. Il s’agit de satisfaire les besoins de l’homme d’aujourd’hui sans menacer les conditions de vie des générations futures.

A travers l’action Gréng Hausnummer, quelle prise de conscience escomptez-vous ?

L’action Gréng Hausnummer vise une prise de conscience qui va au-delà du souci de l’efficience énergétique des bâtiments et la sensibilisation des maîtres d’ouvrages pour les aspects qualitatifs du point de vue environnement, santé et cycle de vie.

Quels sont les matériaux de construction préconisés ?

Des matériaux naturels qui sont à base de matières premières renouvelables. Dont la fabrication tient compte de l’utilisation rationnelle de l’énergie et de l’effet de serre provoqués par cette dernière. Des matériaux non polluants, non nocifs à la santé et nécessitant peu d’entretien durant l’usage. Des matériaux qui en fin de vie peuvent être éliminés de façon sûre et écologique. Bref des matériaux qui durant la totalité de leur cycle de vie - de l’obtention des matières premières à la collecte des déchets en passant par la production -, sont évalués selon le critère de leur incidence sur l’environnement.

Quelle est l’évolution depuis le lancement du programme ?

Le projet Gréng Hausnummer est le prédécesseur de la certification lenoz, certification luxembourgeoise de l’habitat durable au Luxembourg, qui sera lancée en 2017. Cette certification a également été initiée par le ministère du Logement en collaboration avec les milieux professionnels, l’Oekozenter Pafendall ainsi que le Mouvement Écologique.

En savoir plus : www.grenghausnummer.lu

Communiqué par Oekozenter Pafendall - www.oekozenter.lu

Publié le
jeudi 17 mars 2016


Architecture & construction
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires