Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !

lundi 16 octobre 2017

Friendship Luxembourg : 10 ans au service des défavorisés du Bangladesh
facebook twitter linkedin scoopit

Friendship Luxembourg : 10 ans au service des défavorisés du Bangladesh
B to B

Publié le jeudi 2 juin 2016 à 02:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Friendship Luxembourg a fêté ses 10 ans d’engagement aux côtés des populations les plus pauvres et marginalisées vivant dans les zones fluviales du Bangladesh

Notre mission est de contribuer à un environnement de justice et d’équité. De permettre à nos bénéficiaires de réaliser leur plein potentiel au travers d’une approche de développement à la fois durable et intégrée. Beaucoup de chemin reste à parcourir, mais nous y arriverons grâce également à l’aide de nos soutiens luxembourgeois et européens

En s’appuyant sur cinq valeurs fondamentales : la Dignité, l’Espoir, la Justice, l’Intégrité et la Qualité, Friendship s’engage sur le terrain en couvrant un ensemble de besoins dans une chaîne qui va de la santé à la préservation du patrimoine culturel en passant par l’éducation, les activités génératrices de revenus, la préparation aux catastrophes naturelles, l’aide d’urgence et la bonne gouvernance. La cérémonie s’est déroulée ce vendredi 27 mai à la Banque de Luxembourg en présence de S.A.R. la Grande-Duchesse Maria Teresa et de nombreux mécènes et donateurs luxembourgeois.

Friendship Bangladesh : redonner espoir et dignité aux plus vulnérables

L’histoire de Friendship débute en 2002 au Bangladesh avec la mise en service d’un premier bateau hôpital sur le Brahmapoutre. Aujourd’hui, 4,2 millions de personnes ont accès aux services de soins proposés par Friendship. 4.800 enfants sont scolarisés dans ses écoles. Près de 100.000 personnes sont couvertes tant par ses programmes de prévention de catastrophes naturelles que par son programme de bonne gouvernance. " Notre mission est de contribuer à un environnement de justice et d’équité. De permettre à nos bénéficiaires de réaliser leur plein potentiel au travers d’une approche de développement à la fois durable et intégrée. Beaucoup de chemin reste à parcourir, mais nous y arriverons grâce également à l’aide de nos soutiens luxembourgeois et européens ", souligne Runa Khan, fondatrice et directrice executive de Friendship.

Une plate-forme européenne

Il y a 10 ans, Runa Khan prenait l’initiative de constituer "Friendship International" au Luxembourg. Son objectif était de se doter en Europe d’une plateforme lui permettant de se rapprocher de personnes sensibles au propos de Friendship et de potentiels donateurs. " Aujourd’hui, notre association, qui opère dorénavant sous le nom de "Friendship Luxembourg", est devenue bien plus qu’un simple outil de mobilisation de ressources, mais un vrai tissu d’amitiés et un laboratoire pour des projets et des partenariats pouvant en inspirer bien d’autres. ", précise Marc Elvinger, président de Friendship Luxembourg.

Des témoignages d’amitiés luxemburgo-bengalies

La soirée organisée en l’auditorium de la Banque de Luxembourg a réuni plus de 200 personnes et a été l’occasion d’entendre les témoignages sur scène de donateurs, bénévoles ou volontaires, mécènes privés ou institutionnels luxembourgeois et venant d’autres pays européens ayant donné de leur bonne volonté, de leur argent, de leur temps ou de leurs compétences. Une délégation de quelque 20 responsables de Friendship Bangladesh était également présente pour témoigner des projets menés en commun.

www.friendship.lu

Source : Chambre de Commerce – www.cc.lu

Publié le jeudi 2 juin 2016


Article de notre partenaire
B to B
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires B to B


Nos partenaires B to B

Nos partenaires