Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
France : Ségolène Royal, nouvelle ministre de l’Ecologie
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

France : Ségolène Royal, nouvelle ministre de l’Ecologie

Politique & Gouvernance

Publié le
jeudi 3 avril 2014 à 09:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Après la débâcle des municipales, le remaniement ministériel français a réouvert les portes de l’Elysée à Ségolène Royal. L’ex-compagne de François Hollande revient au gouvernement en ayant en charge le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

Déjà en charge du ministère de l’Environnement de 1992 à 1993 sous l’ère Bérégovoy, Ségolène Royal est à l’origine de lois sur le traitement et le recyclage des déchets, la nuisance sonore et avait notamment travaillé sur la gestion de l’eau

Plus de 20 ans après l’avoir quitté, voilà que Ségolène Royal renoue avec le ministère de l’écologie. Appelée dans ce qui sera désormais le gouvernement Valls, ce dernier venant de succéder à Jean-Marc Ayrault en tant que Premier ministre, l’ex-compagne et mère de quatre enfants de l’actuel Président de la République, repousse donc la porte de l’Elysée pour récupérer le ministère vert.

Son entrée au gouvernement, dans ce qui sera dorénavant le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, la propulse directement Ségolène Royal au rang de numéro 2.

Pour intégrer cette fonction et faire désormais partie d’un gouvernement qui ne compte plus que 16 ministres (contre 37 auparavant), Ségolène Royal a du mettre un terme à son mandat à la tête du Poitou-Charente, dont elle tenait la présidence depuis 2004.

Quatre ministres en moins de trois ans

Déjà en charge du ministère de l’Environnement de 1992 à 1993 sous l’ère Bérégovoy, Ségolène Royal avait notamment fait passer une loi sur le traitement et le recyclage des déchets ainsi que sur la nuisance sonore avant de poursuivre le travail de son prédécesseur (Brice Lalonde) en mettant en application une loi sur la gestion de l’eau.

Aujourd’hui, et après avoir été également ministre déléguée à l’Enseignement scolaire (1997-2000) ainsi qu’à la Famille et à l’Enfance (2000-2001, 2001-2002), Ségolène Royal fait son retour dans la politique française en reprend les rênes d’un ministère malmené depuis l’accession de François Hollande à la présidence de la République. En effet, en moins de trois ans, ce ministère a déjà vu trois ministres se succèder à sa tête . Reste à espérer que l’ancienne candidate à la présidentielle de 2007 sera plus convaincante, autant pour l’environnement que pour les citoyens français.

Photo ©Guillaume Paumier sur Wikimedia

Publié le
jeudi 3 avril 2014


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires