Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
« Faire du Luxembourg la place européenne la plus avancée en matière de smart cities »
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

« Faire du Luxembourg la place européenne la plus avancée en matière de smart cities »

B to B

Publié le
mardi 3 décembre 2013 à 13:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’accroissement de la population et l’urbanisation soulèvent de nombreuses questions quant à nos modes de vie. Selon l’Organisation des Nations Unies, en 2030, deux personnes sur trois vivront dans des villes. Leur typologie est donc aujourd’hui en pleine évolution et l’on tend de plus en plus à aller vers des villes intelligentes, c’est-à-dire performantes dans six domaines : économie, social, mobilité, environnement, gouvernance et mode de vie. Les "smart cities" sont donc intrinsèquement durables et deviennent un enjeu majeur au cœur duquel se trouve le secteur de la construction.

Si nous ne travaillons pas parallèlement sur la production énergétique ou sur le transport, nous aurons sans doute raté certaines cibles

Le concept de smart city englobe toute une série de thématiques : on parle, bien évidemment, d’efficacité énergétique des bâtiments, mais aussi, entre autres, de mobilité douce, d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, de logements intergénérationnels, de mise en réseaux de différentes sources d’énergie ou de viabilité économique. Il est également question d’y développer des systèmes de gouvernance collaboratifs et participatifs, qui remettraient le citoyen au cœur du dispositif. Bruno Renders, directeur de Neobuild, Pôle d´Innovation Technologique de la Construction Durable, qui voit plus loin que les limites du secteur qu’il représente, souligne que « construire des maisons passives est déjà un effort énorme, parce que la construction est une grande consommatrice d’énergie, mais si, par contre, nous ne travaillons pas parallèlement sur la production énergétique ou sur le transport, nous aurons sans doute raté certaines cibles ».

Faire du Luxembourg la place européenne la plus avancée en matière de smart cities

L’objectif est, selon lui, « de faire du Luxembourg la place européenne la plus avancée en matière de smart cities, de lui donner un rôle moteur », sachant qu’étant un territoire facile à gérer parce que géographiquement restreint, le pays serait l’endroit idéal pour mettre en place « un laboratoire vivant ». La Ville de Luxembourg a d’ailleurs été identifiée, lors d’une étude menée par l’Université de Vienne en 2007, comme la plus intelligente parmi un panel de 70 villes européennes de 100.000 à 500.000 habitants. Les initiatives ont donc déjà bel et bien été lancées au Luxembourg, ce qui prouve que le savoir-faire existe. Il ne reste plus qu’à exploiter et à développer ce potentiel, ce qui permettrait notamment de valoriser l’expertise luxembourgeoise et de dynamiser la compétitivité économique des secteurs impliqués.

C’est justement le but d’un groupe de réflexion instauré au sein de Neobuild que de promouvoir cette thématique nouvelle et forte au niveau européen. Le pôle d´innovation technologique de la construction durable, avec le soutien du groupe CDEC, d’Enovos et de Luxinnovation, organise, pour ce faire, une conférence intitulée Living City 2013 - découvrez toute les facettes de la Smart City Luxembourg, le 5 décembre à partir de 13 heures à la Philharmonie. Les différentes présentations permettront de dresser l’état des lieux de ce qui se passe déjà et d’ouvrir le débat sur les perspectives qu’offre le concept. Parmi les intervenants, on peut noter la présence de Bruno Marzloff, sociologue et président-fondateur du cabinet d’études sociologiques et de conseil en innovation Chronos, et de Vincent Callebaut, architecte-concepteur de smart buildings, qui réalise actuellement une tour intelligente de 250 mètres de haut à Taïwan.

Photo ©Marlene Soares pour LG Magazine

Publié le
mardi 3 décembre 2013


Article de notre partenaire

Institut de Formation sectoriel du Bâtiment (IFSB)
B to B
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires B to B


Nos partenaires B to B

Nos partenaires