Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Étude pilote Radon dans la commune de Wahl
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Étude pilote "Radon" dans la commune de Wahl

Qualité de vie

Publié le
mercredi 20 janvier 2016 à 03:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Pour faire face aux risques à long terme dus à l’exposition au radon, les États membres de l’Union européenne sont obligés, selon la directive 2013/59/Euratom du Conseil du 5 décembre 2013, d’établir un plan d’action national jusqu’au 6 février 2018.

Pour l’étude pilote, la distribution et le placement des exposimètres radon dans les maisons participantes se fera à partir du 20 janvier 2016 avec l’aide du personnel de la commune.       

Un des éléments de ce plan d’action est la définition des zones dans lesquelles la concentration de radon dans un nombre important de bâtiments devrait dépasser, en moyenne annuelle, le niveau de référence national.

Afin de définir la méthodologie pour établir une telle cartographie du radon complète du pays, la Division de la radioprotection du ministère de la Santé va procéder par étapes et débuter le travail par une étude pilote sur environ 200 maisons, en collaboration avec la commune de Wahl.

Cette petite commune a en effet l’avantage de s’étendre sur deux régions géologiques différentes. Elle se caractérise également par un mélange de plusieurs types de maisons allant du style traditionnel au moderne ou encore écologique.

Pour l’étude pilote, la distribution et le placement des exposimètres radon dans les maisons participantes se fera à partir du 20 janvier 2016 avec l’aide du personnel de la commune. Ces exposimètres seront enlevés trois mois plus tard par les soins de la Division de la radioprotection pour faire leur lecture et pour dresser un premier bilan.

Le radon est un gaz radioactif naturel qui se trouve dans le sous-sol. La concentration du radon varie en fonction des caractéristiques géologiques. Plus le sous-sol est perméable et/ou fissuré, comme c’est le cas pour les roches de la région de Wahl, plus le radon peut circuler facilement vers la surface. Il peut alors pénétrer dans tout bâtiment (maison, bureau, école…). Selon l’étanchéité, il s’accumule en quantités variables. Il pénètre alors dans les poumons avec l’air respiré et irradie les tissus risquant de provoquer un cancer.

Communiqué par le ministère de la Santé

Publié le
mercredi 20 janvier 2016


Qualité de vie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires